Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 127 utilisateurs en ligne :: 23 Enregistrés, 0 Invisible et 104 Invités :: 2 Moteurs de recherche

charpentier09, Churchill, Didou57, DOMI 57, easy rider, Gekko, Georgio, GOLDAERO, goldwing81, HRX, jacgl67, jml, jo bastre, La Savoie, Laurent d'Issy, mau, Mich'80, Pany59, Papi 39, Philledoc, Philou&No, Robert1455, zinzin

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Mar 13 Sep 2016 - 11:15
Connexion

Récupérer mon mot de passe


GOLDWING - HARLEY ? GOLDWING !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GOLDWING - HARLEY ? GOLDWING !

Message  Invité le Mer 6 Juil 2016 - 14:52

Bonjour à tous.

Je rentre d'un grand tour dans le Sud-Ouest des Etats-Unis (Californie, Arizona, Utah, Nevada) au départ et à l'arrivée à San Francisco pendant tout le mois de juin. Les US, ça se fait en Harley, m'étais-je dit.  J'avais donc réservé une Electra Glide dernier modèle chez Eagle Rider San Francisco....
Des types épatants: impossible de faire plus professionnels! 4 semaines plus tard, un constat: Harley, c'est sympa, ça n'est pas trop mal esthétiquement, mais quel bonheur de retrouver les commandes de la Goldwing (une 1500 pour la mienne) et surtout le 6 cylindres dont je ne finis pas de goûter à nouveau la souplesse. J'ai des cales plein les mains à force d'appuyer comme un sourd sur la poignée d'embrayage. Un mollet doit partiellement brûlé par le moteur, une vision à refaire à cause d'un pare-brise d'une hauteur étrange: le sommet exactement au niveau du regard, ce qui oblige, soit à se baisser derrière la bulle, soit au contraire à se dresser sur les repose-pied pour éviter des effets d'optique très gênants, voire dangereux...Enfin, si le top case de la Harley est supérieur en volume à celui de ma Gold, la capacité des sacoches latérales laisse à désirer.
Bref, en remontant, dès mon retour, sur ma vieille Honda, j'ai eu l'impression de repasser sur un vélo, tant les commandes, la conduite sont reposants.
Voilà, c'était un petit retour d'expérience. Qui ne doit surtout pas vous empêcher de tenter l'aventure sur une machine américaine. Ne serait-ce que pour confirmer la supériorité de la japonaise.

Bel été à tous !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: GOLDWING - HARLEY ? GOLDWING !

Message  xav49 le Jeu 7 Juil 2016 - 18:57

Bonjour Pascal,
et bien tu n'as pas traîné, déjà effectué ton périple. 

L'ayant fait l'année dernière en 4 roues, je pense le refaire en 2 roues. 
Dis moi la chaleur en 2 roues n'est pas trop pesante par moment, surtout dans la Death Valley?

_________________
Santé, prospérité et jouissance éternelles!

Mon support GPS / Iphone / Coyote "Gold-Mount"
avatar
xav49
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 2452
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

la chaleur n'est pas un problème. C'est LE problème !

Message  Invité le Jeu 7 Juil 2016 - 21:04

C'est le problème essentiel si tu veux t'attaquer au sud-ouest américain en deux roues: hormis San Francisco et la route cotière si tu descends vers Los Angeles par la H 1, il faut t'apprêter à souffrir. Pour moi et ma cavalière il n'était pas question de partir en T shirt et casque bol. Alors blouson blindé et intégral... et la mousse du casque transformée en éponge au bout d'une heure de route à peine. Blouson strié de raies de transpiration, à partir du moment où tu quittes les régions cotières pour t'enfoncer vers l'intérieur à l'Est. 
Quant au pantalon renforcé, je n'ose pas parler du plaisir quasi orgasmique de le quitter le soir à l'étape! Pour les températures, un 
exemple: arrêt obligatoire au Bagdad Café sur la Route 66. Plus de 35° à 23H30 ! Alors on roule le col grand ouvert, et il faut surtout emporter des quantités de bouteilles d'eau et boire sans arrêt. Je n'ai jamais autant regretté de ma vie de ne pouvoir boire des bières !
Prévoir aussi une crème type ski pour les lèvres: les miennes ont éclaté au bout de trois jours.

Mais à cet inconvénient près, l'Amérique est géniale pour les deux roues: routes parfaites, y compris les secondaires, conducteurs de 4 roues ou plus respectueux, courtois, jamais la moindre queue de poisson, jamais la moindre agressivité. Les poids lourds, nombreux et vraiment très lourds, ne te doublent qu'à condition d'avoir la voie de gauche libre sur des kilomètres pour ne pas te gêner en se rabattant. Jamais de gros con qui te talonne au raz de la bavette arrière... bref: des gens normaux, polis, courtois, civilisés... en un mot intelligents. Quant aux  motards, le simple arrêt sur le bord d'une route peut donner lieu à des discussions hypersympas avec les bikers locaux, qui ont pour la plupart, outre un âge avancé, une philosophie de la vie que je leur envie.
Inutile de te dire que le contraste est cruel lorsque tu remets la roue en France. 
Bon, entre la location de la moto (ils sont vraiment superpros chez Eaglerider si tu les choisis) et des motels qui ne sont plus si bon marché que ça, sans compter la quasi parité entre le dollar et l'Euro, c'est un voyage magnifique, mais très, très cher. Mais magnifique... Et je n'ai qu'une envie: c'est remettre ça dans un autre coin au plus vite. Entre temps, il faut que j'aille bosser pour renflouer la caisse. Ca va etre long !
Bonne route, et n'hésite pas si tu as besoin de tuyaux. 

Appel de phare
Pascal

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: GOLDWING - HARLEY ? GOLDWING !

Message  DenisFont85 le Ven 8 Juil 2016 - 8:05

Dervieux a écrit:

Mais à cet inconvénient près, l'Amérique est géniale pour les deux roues: routes parfaites, y compris les secondaires,



C'est bien pour cela que je m'y refuse à moto. Aucun plaisir de cruiser sur des routes qui n'en finissent pas et comme tu dis sous une chaleur torride.
Un bon pick-up ou un gros camping car pour rester dans l'esprit américain et là tu peux voir venir.
Pour la moto c'est des petites routes viroleuses comme on a chez nous ou en Irlande, portugal, Dolomites ..... ou en Corse
De toutes façon moi quand c'est "chiant" je m'endore, que cela soit devant la télé ou sur la moto    

Par contre pour la HD, j'ai un ami qui est passé de la GL 1800 à la HD ultra machin tout équipé avec plaisir. Il sera à la maison mardi soir pour partir en Galice avec moi.


_________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avant je roulais en Goldwing, mais ça c'était avant
avatar
DenisFont85
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 6593
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: GOLDWING - HARLEY ? GOLDWING !

Message  Invité le Ven 8 Juil 2016 - 10:53

DenisFont85 a écrit:


C'est bien pour cela que je m'y refuse à moto. Aucun plaisir de cruiser sur des routes qui n'en finissent pas et comme tu dis sous une chaleur torride.


Et tu as sans doute raison sur la région et la saison. La jonction Las Vegas - Los Angeles en août est un de mes pires souvenirs.  Mais il n'y a pas que la route 66 et le Sud Ouest . Un circuit USA/Canada du Nord-Est - Sherbrooke - Gaspésie au moment des "couleurs" est un moment inoubliable et qu'on trouvera difficilement en Europe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: GOLDWING - HARLEY ? GOLDWING !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum