Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 46 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 44 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Pat&Pas44, sylvain

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 192 le Mer 1 Nov 2017 - 19:06
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Pollution aux particules fines...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pollution aux particules fines...

Message  Filip91 le Lun 12 Déc 2016 - 19:52

bah, la pollution humaine une imposture  , des gros roros surtout, un volcan suffit pour remettre la nature comme elle était 

Filip91
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 318
Date d'inscription : 26/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution aux particules fines...

Message  DenisFont85 le Lun 12 Déc 2016 - 20:28

@jclaudej a écrit:
Que dire d'un avenir "électrique", sachant qu’actuellement nos centrales (source ERDF) n'arrivent pas à produire l'énergie que nous consommons durant les périodes froides.
Que les Eolienne sont des sources d'énergie "politiques" parce-que imprévisible !
Le solaire ????
L'hydrogène peut-être, mais chère à produire.

La solution voir => Le soleil vert  lol!  (un vieux film sur la régulation des populations)

C'était mon billet d'humeur du 12/12/2016

Je te suis dans tes observations.
Si je prend l'exemple d'une renault électrique, rien que le location mensuel des batterie est plus cher que ce qu'Annie mets dans sa voiture en GO pour un mois !! Donc pas rentable du tout.
Comme tu dit l'électricité, il faut la produire, produire les batteries et surtout savoir les recycler.
Quand nous en seront à la pile à combustible cela deviendra peut être valable.


_________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avant je roulais en Goldwing, mais ça c'était avant
avatar
DenisFont85
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 6700
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Pollution aux particules fines...

Message  MARCHAL le Mar 13 Déc 2016 - 10:13




Juste pour une petite précision, si le moyen de production est toujours le même, ce n’est pas un problème de coût mais de rendement. L’énergie dépensée est supérieure à l’hydrogène produit.  
Mais continuons dans la folie (extrait) :
« Si l'on ne sait jamais de quoi demain sera fait, on sait néanmoins que l'avenir de l'énergie se profile vers un abandon progressif des énergies fossiles au profit des énergies renouvelables. Un bienfait pour la planète mais aussi pour les entreprises qui auront eu l'intelligence de prendre le virage à temps. Bien sûr, on connait désormais tous Tesla, mais il existe un plus petite entreprise américaine appelée Nikola Motor (nom là encore inspiré du scientifique Nikola Tesla) qui veut révolutionner le transport de marchandise autoroutier. Depuis son siège de Salt Lake City, l'entreprise a présenté hier le Nikola One, un camion poids-lourd fonctionnant uniquement à l'hydrogène.
 
Nikola One est alimenté par six moteurs électrique totalisant 1000 chevaux de puissance, capables de passer de 0 à 100 km/h en 30 secondes. Grâce à une batterie de 320 kWh, alimentée par une pile à combustible, le Nikola One aurait une autonomie de 1300 à 2000 km avec une batterie pleine. Si ces chiffres sont vrais, ils seraient au-delà des capacités de camions diesels actuels. »
 
0 à100 km :h en 30 secondes ? Pourquoi vouloir aller toujours plus vite alors que nous sommes d’une mortelle lenteur ?

MARCHAL
Membre posteur
Membre posteur

Messages : 80
Date d'inscription : 23/03/2016
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution aux particules fines...

Message  DenisFont85 le Mar 13 Déc 2016 - 10:45

Oui c'est pas simple, la production de l'hydrogène reste un problème.

"Les sources de fabrication
Aujourd'hui, 95 % de l'hydrogène est fabriqué à partir de sources d'énergies fossiles (gaz naturel, pétrole) et de bois. Il existe actuellement trois types de procédés de production :

Le procédé le plus courant de fabrication de l'hydrogène est le reformage (conversion de molécules à l'aide de réactions chimiques) du gaz naturel par de la vapeur d'eau surchauffée. On parle alors de vaporeformage. En présence de cette vapeur d'eau et de chaleur, les atomes carbonés (C) du méthane (CH4) se dissocient. Après deux réactions successives, ils se reforment séparément pour obtenir, d'un côté, du dihydrogène (H2) et, de l'autre, du dioxyde de carbone (CO2). Cette opération nécessite donc le recours au gaz naturel.

Un autre procédé est la gazéification du charbon de bois1, composé principalement de carbone et d'eau. Brûlé dans un réacteur à très haute température (entre 1 200 et 1 500 °C), le bois libère des gaz qui vont alors se séparer et se reformer pour obtenir, d'un côté, du dihydrogène (H2) et, de l'autre, du monoxyde de carbone (CO).

L’hydrogène peut aussi être fabriqué à partir de l’électricité, par l'électrolyse de l'eau. Elle consiste, à l'aide d'un courant électrique, à décomposer l'eau (H2O), en dioxygène (O2), d'un côté, et en dihydrogène (H2) de l'autre. Cette méthode est très loin d’avoir la compétitivité économique de la production à partir des sources fossiles. L’hydrogène produit aujourd’hui par vaporeformage du méthane coûte environ 1,5 €/kg d’H2 à la sortie de l’usine (hors coût de distribution), un prix de revient qui est d’ailleurs le triple de celui du gaz naturel. L’hydrogène issue de l’électrolyse revient aujourd’hui à un coût environ 4 fois supérieur, sans compter l’impact du prix de l’électricité.
"

Il faut inventer la mini centrale nucléaire .... mais qui osera implanter cela dans une voiture affraid affraid


_________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avant je roulais en Goldwing, mais ça c'était avant
avatar
DenisFont85
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 6700
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Pollution aux particules fines...

Message  MARCHAL le Mar 13 Déc 2016 - 11:58




Tout à fait, cela dit, si j’ai omis volontairement d’insister sur le coup c’est simplement pour amener à réfléchir sur ce que nous appelons aujourd’hui valeur, notion vague pour la majorité qui pense qu’il y en aurait encore. Or, ce coût tout comme la dette publique, notre compte en banque est purement scriptural à un point tel que c’est du vent !
Fausse monnaie surchargée d’intérêts sur le vent, qui nous pousse toujours d’avantage à produire, calculé,  pour survivre au détriment de notre environnement. Pensée unique et aveugle, lobotomie de la masse.

MARCHAL
Membre posteur
Membre posteur

Messages : 80
Date d'inscription : 23/03/2016
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution aux particules fines...

Message  jclaudej le Mar 13 Déc 2016 - 18:32


Denis, il me semble qu'il y a aussi la solution d'utiliser l'énergie solaire (four solaire) comme source de chaleur.
Je ne suis pas spécialiste, mais j'ai entendu parler d'un projet de ce type dans le Sahara Marocain.

 @suivre......
avatar
jclaudej
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 1136
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution aux particules fines...

Message  Mik le Mar 13 Déc 2016 - 23:01

Bonsoir tout le monde
Je vais ajouter mon petit grain de sel au débat.
Nos dirigeants seront crédibles à mes yeux quand ils mettront en application leurs belles idées qui nous brident le porte-monnaie en ce sens que:
- Exerçant aux abords de l'aéroport de Strasbourg, un ballet perpétuel d'avions officiels pollue l'atmosphère alors que le TGV permet une liaison Paris / Strasbourg bien plus respectueuse de l'environnement en un temps similaire.  
- Dans le même ordre d'idée, dudit aéroport au parlement européen, des cortèges quotidiens encadrés d'escortes de nombreux  véhicules de grosse cylindrée circulant à des vitesses déraisonnables crachent leur CO2. Des voitures électriques? Non, pensez donc...!!!
- Les administrations d'état où d'appartenance majoritaires, sont peu nombreuses à donner l'exemple en utilisant des véhicules propres, j'en prends pour exemple le parc des véhicules automobiles de la SNCF, de l'EDF et j'en passe.
- Les véhicules des Régions, Départements et Communes ne sont que très rarement mus par une motorisation non polluante.
- Et que dire de ceux des forces de l'ordre qui, pour des services de surveillance de 04 heures 00, pourraient s'électrifier sans influer sur l' opérationnel, tout en maintenant une partie de leur parc à l'atmosphérique pour des missions spécifiques.
- Il en va de même pour toutes les administrations. Certes certaines se dotent mais de façon insignifiante au prorata de leurs parcs automobiles. 
A l'état de donner l'exemple s'il veut garder une substantielle crédibilité et nous tirer vers le haut en matière de respect de l'environnement.
avatar
Mik
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 690
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pollution aux particules fines...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum