Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 44 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 42 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Pat&Pas44, sylvain

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 192 le Mer 1 Nov 2017 - 19:06
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Denis, tu ne nous avais pas dit qu'il y avait un roi dans ton moto-club !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Denis, tu ne nous avais pas dit qu'il y avait un roi dans ton moto-club !

Message  g2loq le Mer 14 Déc 2016 - 17:50



Denis, Alain... Vous nous cachez des Infos...  




c.f.: La Province.be




Le Roi Albert II fait partie du club de moto montois des Blue Knights

Michel Laude est commissaire à la PJ de Mons. Voici une vingtaine d’années, il a créé le club motard des Blue Knights dans la région montoise. C’est à ce titre et grâce à un extraordinaire concours de circonstance qu’il a eu l’occasion de rencontrer le Roi Albert II, qui vient d’abdiquer. Aujourd’hui, Michel Laude conserve le souvenir d’un homme « extrêmement simple, abordable et très à l’écoute ».

Il se souvient : «  C’était en 1995, je me trouvais un jour chez un concessionnaire moto à Ciergnon. À un moment, j’ai vu quelqu’un entrer dans le magasin, et le concessionnaire m’a confié qu’il s’agissait d’un proche du Roi. Ensuite, le Roi Albert II est entré seul chez le concessionnaire. Je lui ai parlé de notre club des Blue Knights, et je lui ai proposé d’en devenir membre d’honneur. À ma grande surprise, il a immédiatement accepté  ! »

C’est ainsi que le Roi, mais aussi la Reine Paola, sont devenus membres d’honneur du club des Blue Knights, un club qui n’est composé que de membres des forces de l’ordre. «  À l’occasion de la fête organisée en 2003 pour les dix ans de règne du Roi Albert II, j’ai eu l’occasion de lui remettre une veste de motard aux couleurs de notre club, une veste qu’il a immédiatement endossée. »
     
    --------------------                 -----------------------


c.f.: DH.be 09DEC2016

Les bolides du roi Albert II

Albert II s’est rendu à Autoworld pour discuter de la situation du secteur automobile et voir les voitures conduites par ses ancêtres et son frère, Baudouin.
C’est sur le siège passager d’une BMW que le roi Albert II s’est rendu au musée Autoworld, au Cinquantenaire à Bruxelles. Le souverain à la retraite a visité une nouvelle fois ce musée, qui lui est cher. C’est lui qui a créé Autoworld. Passionné de voitures - une passion partagée avec son fils Laurent -, il visite régulièrement cet espace abritant de nombreuses voitures de collection.

Cette année, un espace ludique a été consacré à la Belgique. Des véhicules anciens fabriqués par la FN y sont exposés. Parmi ceux-ci, des voitures ayant servi la famille royale. Un cabriolet FN 1300 sport d’Albert Ier trône au milieu les véhicules exposés. Tout comme une Torpedo cabriolet de 1912, de sept places, ayant véhiculé Léopold III et Albert Ier. Une Lincoln Continental (7.000cc) ayant appartenu au roi Baudouin est aussi exposée.

Grand amateur de belles cylindrées, le roi Albert II a eu quelques belles pièces qui en avaient sous le capot, comme une Porsche Cayenne et des BMW, dont la célèbre 507 avec laquelle il est allé chercher la reine Paola, qui arrivait d’Italie, à l’aéroport de Melsbroek.

Motard royal

Plus que les bolides à quatre roues, le roi Albert II a énormément apprécié pouvoir se balader incognito à moto. Casque sur la tête, combinaison de motard : il partait sillonner les routes de Belgique sur des motos des marques BMW (KS 1100, entre autres) ou Honda. La GoldWing figure parmi ses derniers achats, notamment. C’était en 2010.

Féru de moto et de vitesse, il a été intercepté par la police de la route en 1993. Un agent de police de la région de Charleroi l’a surpris à rouler trop vite. Il lui a demandé de s’arrêter et de se placer sur le côté de la route pour le verbaliser. Ce n’est que lorsque le motard a retiré son casque que le policier a découvert son identité. Le Roi lui suggéra de faire son devoir et de dresser le procès-verbal. Le représentant des forces de l’ordre n’a pas donné suite. L’anecdote, elle, est restée.

Albert II, très amoureux des deux roues, a également eu quelques accidents. Il a été blessé à quelques reprises à la suite de chutes. L’une d’entre elles a eu lieu en 2002, dans le sud de la France. Il s’est cassé la cheville. Dans le sud de la France toujours, il a eu un autre accident de la route. C’était à Fréjus, en 1984, quelque temps avant le mariage de la princesse Astrid. Le Roi, alors encore prince, avait eu quelques côtes cassées.




_________________

 
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGI Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gay
avatar
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 6895
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Denis, tu ne nous avais pas dit qu'il y avait un roi dans ton moto-club !

Message  Thunder le Mer 14 Déc 2016 - 18:23

Ben voui! il a toujours été motard et je l'ai déjà croisé, son fils Laurent aussi avec sa Ferrari, d'un autre côté, je ne suis pas du tout royaliste, donc, pour moi, pas question de faire des courbettes et des ronds de jambes, a mes yeux, c'est un motard comme un autre  Wink

"V"

_________________
Gold Wing gl 1800 "Yellow Interprise"
avatar
Thunder
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 804
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum