Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

charpentier09, dan82, LOUG AVEL, Maxrunner31

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 192 le Mer 1 Nov 2017 - 19:06
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Anectodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anectodes

Message  Frère Laurent le Dim 5 Mar 2017 - 18:54

Bonjour à tous,

Nous avons tous quelques anecdotes de notre vide de motard à raconter. En vla' déjà une qui m'est arrivé il y a une vingtaine d'année.

Ayant eu déjà eu quelques grosse cylindrée (Guzzi Calif, BMW R100GS...) je me suis dit qu'une Harley Road King correspondait bien à ma conduite tranquille.

Je pousse donc la porte d'un (gros) concessionnaire Lyonnais. Je lui dit que j'aimerai avoir plus de renseignements sur la Road King et voyant mon look "Non biker", le vendeur me lance "Alors, on veut acheter une légende ?"

Non, je veut acheter une moto lui dis-je, et là, c'est sorti tous seul "Si je veut acheter une légende, j'achète un paquet de biscuit pure beurre Breton et là j'ai toute la légende de la Bretagne pour 3,95 Francs"

Il m'a foutu dehors, depuis j'ai eu plein de moto mais jamais de Harley

Et une autre.

Passant plusieurs fois chez un gros concessionnaire Honda Lyonnais, je commençais à reluquer sérieusement la 1100 Pan pour remplacer la BM R100GS. Repassant encore une fois et fermement décidé à passer commande, je rentre donc encore chez lui.

Acte I
- Bonjour, j'aimerai connaître le délai de livraison pour l'achat d'une 100 Pan ?
On discute le bout de gras et vient la question fatidique "Vous avez une reprise à faire ?"
- Oui, la BM qui est devant votre vitrine.
Et sans même sortir pour la voir, il me dit "Non, je ne reprend pas ça !" Pfff, il m'aurait dit "je ne reprend pas ta merde, cela aurait été pareil !"
Je lui dit que je vais réfléchir et sort du magasin un peu dégouté.

Acte II
J'achète la semaine suivante une 1100 Pan neuve à St-Etienne (je bossait là bas) et vient rejoindre le jour même ma copine à Lyon. Nous avions rendez-vous dans un café pil-poil en face du concessionnaire qui m'avait un peu pris pour un con.

J'arrive donc avec ma toute nouvelle monture, me gare et enlève mon casque, et là, le concessionnaire qui était aussi assis à la terrasse a regardé ma moto, puis moi, puis ma moto, puis moi... je pense qu'il a un peu du regretté de m'avoir envoyé balader.
avatar
Frère Laurent
Membre connaisseur...
Membre connaisseur...

Messages : 148
Date d'inscription : 17/04/2016
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anectodes

Message  Baroudalsace le Dim 5 Mar 2017 - 19:24

En 1979, j'étais militaire en région parisienne,et j'ai acheté ma 500cx neuve un samedi après-midi. Le lundi matin,je me pointe à la concession, direction l'atelier. Le patron vient me voir tout affolé et me demande si il y a un problème avec la moto. Je n'oublierai jamais sa tête quand je lui ai dit que je venais pour la révision des 1000 km. J'avais simplement profité du reste du week-end pour rendre visite à mes parents à Strasbourg.

Trois mois plus tard, le vendredi de pentecôte, un copain de la bande de motard demande si quelqu'un connaissait Gibraltar. Devant toutes les réponses négatives,on s'est mis en route à 9 motos pour un trip de 4000 km en 3 jours. On dormait à l'air libre sur des parkings à côté de nos motos, enroulés dans nos sacs de couchage à même le bitume, et on est restés au rocher juste le temps de boire une bière avant d'attaquer le retour. Je crois qu'on jamais autant souffert que les 300 derniers km tellement on avait des crampes et mal au cul. Mais ça a été le plus chouette week-end de ma vie de motard. On avait nos 20 ans pour nous et UN neurone qui n'était pas programmé pour réfléchir.

_________________
Se tuer au travail est le seul mode de suicide légalement reconnu
avatar
Baroudalsace
Membre connaisseur...
Membre connaisseur...

Messages : 157
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anectodes

Message  Mik le Dim 5 Mar 2017 - 20:46

Bonsoir à tous
Une anecdote partis d'autres qui me reste en tête 
(Eh oui, ça m'arrive de me rappeler de quelque chose parfois Wink

Elle remonte au milieu des 90'.
Un ami brocanteur, Jacky pour ne pas le citer (Pour la petite histoire, qui m'a une fois prêté sa 15 une journée en 98 et grâce à qui j'en ai une aujourd'hui) me parle d'une succession vacante dont une 1100 GPZ (Premiers moteurs à injection à 125 cv, un monstre à sa sortie début 80') qu'il a récupéré en vidant une maison.
J'avais à l'époque une 750 Z de 82 et il a cru que c'était le même alors il l'a embarqué et me l'a donnée pour pièces.
Et pourtant, très peu de pièces étaient compatibles. Bref, donnée, donc je prend, ferrailleur que je suis. 
Elle avait passé selon lui plusieurs années dehors.
Une fois la bête dans mon antre, je tourne autour et chouffe tous les recoins et la trouve complète, voir sauvable, seul le débitmètre d'air qui normalement fermé et serti, était ouvert. Je nettoie le doigt, un petit coup de lubrifiant et je ferme au silicone.
Un coup d'oeil sur le hublot de niveau d'huile, c'est au max., et là je me dit, avant de démonter et la vandaliser pour une pièce ou deux compatibles avec a mienne, je tente le coup.
Une batterie, des câbles, deux impulsions sur le "démarreur" et la v'là t'y pas qu'elle démarre, s'emballe,  puis deux explosions tels des coups de fusil de chasse, et elle s'arrête.
Là, surprise, le garage rempli de coques de noisettes, de petits bouts de papier, de plastique et autres brindilles.
Je regarde les pots, du moins ce qu'il en restait, ils avaient explosé car bouchés par des rongeurs indélicats qui y avaient mis bas leurs nichées (Momifiées certes mais des souris quand même)
Mes yeux ont brillé et je me suis dit, je la remet sur roues cette mamie, surtout avec sa ligne majestueuse pour l'époque, rivale des 1100 XS et autres BO et CBX, le défi valait le coup d'être tenté.
En m'y penchant de plus près, j'ai compris pourquoi elle s'était emballée, son défunt de proprio avait enfumé le moteur préventivement (Rempli d'huile par le haut et par le bas. Un coup de bol qu'elle s'est arrêtée seule sans autre casse que les pots).
S'en est suivi un contact avec les impôts et obtention de la carte grise contre 800 Francs, démontage complet, nettoyage, réservoir avec retour de l'essence à l'état de pétrole calée dans la bétonnière avec du polystyrène et remplie de pétrole avec deux kg de gravier, un coup de Restom,  remise en peinture complète (Un magnifique vert Kawa), échange du consommable, un rêve quoi...
Juillet arrive, descente dans le sud de l'hexagone, Mâcon, 2x3 ou 4 voies, la tête dans le Guidon, et bingo, le moteur qui s'emballe, la mémère en roue libre, des 38 tonnes qui m'empêchent de me rabattre et là, je réalise que j'ai pété et perdue la chaine. 
Une fois sur la BAU après sueurs froides et un peu de marche sous 40° parmi les bouteilles pleines d'urine, je téléphone à la borne, un dépanneur, motard et super sympa qui venait de charger une remorque avec hors-bord hollandais arrive et me charge la mémère avant de me dépose gratuitement puisque sur son chemin et déjà chargé, chez Kawa Mâcon.
Je me dis, dieu est avec moi, tout se passe pour le mieux, malgré la chaine, mon mollet est intact car elle a filé sur l'arrière la chaine et je suis au monde des bisounours.
Nous voilà donc, samedi matin 09 heures 30 devant un tout jeune vendeur de chez Kawa hyper sympa qui me dit, on a la chaine en stock, le mécano va te faire ça au plus vite. 
Une heure, deux heures plus tard, toujours pas de mécano. Je manifeste mon mécontentement et un vieux de la vieille, style dégouté de la vie dès la naissance, n'attendant que son WE vient vers moi et me dit, ça sera fait mardi, je ne décertie pas de maillon, je démonterai le bras oscillant et la change complète. J'insiste, il peste, je m'emporte et il me dit, n'insiste pas si non je te colle en plus les frais de gardiennage de la moto pour trois jours.
Je lui ai alors dit de ne rien toucher à la moto, j'ai pris le train et suis revenu le mardi matin  avec le plateau (Strasbourg / Mâcon) pour récupérer ma brèle. Je ne voulais pas lui donner un centime à ce c...
Mi-août, une fois une nouvelle chaine montée et une révision un peu plus poussée effectuée, j'ai revendu le bête, avec une belle plus value, sans mal vu le prix d'achat. Déçu par la marque, j'ai aussi vendu la Z pour passer chez Yam avec un XJ. 
Depuis, j'ai du mal avec les concess.
Voili voilou.
C'est beau hein mon histoire...cheers
avatar
Mik
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 689
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anectodes

Message  kuczynski le Mer 22 Mar 2017 - 18:38

A mon tour car celle là nous a laissé un souvenir. Nous sommes en 85 ou 86, mi décembre. Super météo et ciel bleu comme il y en a parfois en hiver. On est dans un anticyclone donc. Le déjeuner dominical se termine en famille. Il doit être à peu près 15h. Et soudain me vient une idée comme on les aime. Et si on allait voir notre soeur? La proposition s'adresse à mon frère ( plus jeune mais motard depuis plus longtemps ). Après avoir rejeté les supplications du reste de la famille nous enjoignant de renoncer, on se décide. Alors on part, on partait, on est parti... A l'époque mon frère roulait en BFG 1300 et moi je disposais ( provisoirement de deux motos ) Une Kawasaki 1000J et une Suzuki 1100EZ qui m'avait été volée presqu'un an auparavant et que je venais juste de récupérer. Elle était en vente ( il n'y avait pas le Bon Coin en ce temps là ) après remise en état et je décide donc de prendre celle là pour vérifier sur grand parcours si tout allait bien. Grand parcours? Ben oui parce que nous étions à Athis-Mons en région parisienne alors que ma soeur se trouvait à Auriol près de Marseille... Equipement hiver, le plein et gaz sur le sud. On ne s'est arrêté que pour les pleins et refaire l'appoint d'huile sur la Suzuki car à cette allure les japonaises de l'époque consommaient un peu quand même. Un peu plus de 5h plus tard on arrive à destination. A l'heure de l'apéro. La surprise passée on casse une petite croûte mais il est temps de repartir pour faire le trajet inverse sachant que le lendemain c'est lundi et que tout le monde est au boulot. L'enthousiasme de l'aller est un peu retombé j'avoue. L'anticyclone est toujours là, le ciel toujours dégagé ( il doit y avoir une pleine lune ) et par conséquent en plein décembre les températures chutent à vitesse grand V. Bon, en fait on a souffert et on n'a pas mis 5h au retour mais beaucoup plus car mon frère malgré son carénage s'arrêtait à toutes les stations service pour prendre un café... Là le froid en deux roues on a connu... Arrivée vers 4 ou 5h du matin et c'est reparti pour une journée de lundi ( un peu vasouillard quand même ). Faut pas s'étonner si maintenant avec la selle et les poignées chauffantes j'ai un blouson et des gants chauffants Wink .
PS : la Suzuki n'était pas assurée. Moi je dis, c'est quand même bien la déconne sunny .


Une autre, une autre... Bon d'accord.
C'est plus récent. 2013. Tous les 15 jours je faisais des aller/retour Paris Metz ( St Avold ) le WE. Donc en fin de dimanche je rentre sur Paris avec la Gold. En 2013 on roule plus cool sur autoroute vu les pièges possibles. Même le Coyote n'est pas infaillible. Donc c'est régulièrement 3h de route. Arrivé à destination, damned, j'ai oublié les clefs du studio en Lorraine  scratch . Dimanche, 19h, le coup du serrurier je ne le sens pas. Donc départ pour un A/R afin d'aller rechercher les clefs. C'est moins spectaculaire que l'anecdote précédente mais ça fait quand même 1200 bornes pratiquement non stop. Mais les conditions de confort de la Gold n'ont rien à voir avec celles de la Suzuki Very Happy.

_________________
avatar
kuczynski
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 3073
Date d'inscription : 22/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anectodes

Message  Gekko le Mer 22 Mar 2017 - 18:52

Patrice,

La preuve que quand on aime, tu connais la suite...  lol!

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !!!
Corneille
avatar
Gekko
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 6707
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anectodes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum