Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 42 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 40 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Hayadada, Le_zOU

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Mar 13 Sep 2016 - 11:15
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Vous le connaissiez ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous le connaissiez ??

Message  dagobert le Jeu 9 Mar 2017 - 20:11

 
Je vous joins un petit lien sur un homme politique. D'ailleurs plus qu'un homme politique il s agit d'un homme issue du monde ouvrier et syndical. Devenu ministre du travail il a œuvré avec force.
Je vous donne le lien ci dessous pour vous le faire connaitre si vous ne le connaissiez deja. En ces temps d'élections je pense qu'il est bon de se rappeler celui qui en un peu plus de 2 ans a créé une société qui tient depuis 70 ans.
Aucune référence de ma part à sa couleur politique mais, bien sur, aux capacités d'un homme qui voulait apporter de vrais droits aux ouvriers et au peuple Français. Nous lui devons beaucoup.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ambroise_Croizat

_________________
Me parler à moi même, bon sur que cela m'arrive mais c'est toujours lorsque j'ai besoin de l'avis d'un expert
avatar
dagobert
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 730
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous le connaissiez ??

Message  Dgépi le Jeu 9 Mar 2017 - 20:28

  et merci Sylvain,

A la réflexion j'ai la forte impression que "ceux" d'aujourd'hui ont quelque peu oublié l'ouvrage de "ceux" d'hier 
avatar
Dgépi
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 239
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous le connaissiez ??

Message  dagobert le Jeu 9 Mar 2017 - 20:57

oui Jean-Philippe c'était un peu le but. Pourquoi tant de changement dans notre vie politique et dans leur efficacité. Vaste sujet hein....

_________________
Me parler à moi même, bon sur que cela m'arrive mais c'est toujours lorsque j'ai besoin de l'avis d'un expert
avatar
dagobert
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 730
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

vous le connaissiez?

Message  lefebvre le Ven 10 Mar 2017 - 6:48

  effectivement quel dévouement ainsi que le sens du partage dans une France à genou
qui sortait de la guerre!!. Alors que le cac 40 vient d'afficher une augmentation de plus de 66% brassant plusieurs milliards d'euros
on nous dit que nous vivons au dessus de nos moyens! voyez ce que Pénélope gagnée ,scandaleux et se sont les mêmes qui nous 
font la morale. Je partage totalement la vision progressiste de cet HOMME politique.
avatar
lefebvre
Membre posteur
Membre posteur

Messages : 95
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Vous le connaissiez ??

Message  MARCHAL le Ven 10 Mar 2017 - 9:54




Cela m’ennuie et je le déplore d’avoir ici à m’exprimer sur ce genre de sujet. Je ne suis pas venu sur ce forum pour parler politique, mais pour partager avec vous en franche camaraderie, une passion pour la moto. Hélas ! Comme le remarquait Gide : « tout a déjà était dit, mais il faut se répéter souvent parce que personne n’écoute ». Alors je répéterai ici ce qui a déjà été dit et reste toujours d’actualité.
 
Henry David Thoreau :
 
« Si l’injustice est indissociable du frottement nécessaire à la machine gouvernementale, l’affaire est entendue. […] Si, de par sa nature, cette machine veut faire de nous l’instrument de l’injustice envers notre prochain, alors je vous le dis, enfreignez la loi. Que votre vie soit un contre-frottement pour stopper la machine.
 
Tous les hommes reconnaissent le droit à la révolution, c'est à dire le droit de refuser fidélité et allégeance au gouvernement et le droit de lui résister quand sa tyrannie ou son incapacité sont notoires et intolérables.
 
En m’entretenant avec les plus affranchis de mes concitoyens, je m’aperçois qu’en dépit de tous leurs propos […] ils ne peuvent se passer de la protection du gouvernement en place et qu’ils redoutent les effets de leur désobéissance sur leurs biens ou leur famille.
 
Quel est le cours d’un honnête homme et d’un patriote aujourd’hui ? On tergiverse, on déplore et quelquefois on pétitionne, mais on n’entreprend rien de sérieux ni d’effectif. On attend, avec bienveillance, que d’autres remédient au mal, afin de n’avoir plus à le déplorer. Tout au plus, offre-t-on un vote bon marché, un maigre encouragement, un « Dieu vous assiste » à la justice quand elle passe. Il y a 999 défenseurs de la vertu pour un seul homme vertueux.
 
Même voter pour ce qui est juste, ce n’est rien faire pour la justice. Cela revient à exprimer mollement votre désir qu’elle l’emporte. Un sage n’abandonne pas la justice aux caprices du hasard.
 
Tout vote est une sorte de jeu, comme les échecs ou le trictrac, avec en plus une légère nuance morale où le bien et le mal sont l’enjeu.
 
La démocratie telle que nous la connaissons est-elle l’aboutissement ultime du gouvernement ? Ne peut-on franchir une nouvelle étape vers la reconnaissance et l’établissement des droits de l’homme ? Jamais il n’y aura d’État vraiment libre et éclairé, tant que l’État n’en viendra pas à reconnaître à l’individu un pouvoir supérieur et indépendant.
 
Hommes d’État et législateurs, si bien enfermés dans leurs institutions, ne l’aperçoivent jamais nettement et sans voiles. Ils parlent de changer la société, mais ils n’ont point de refuge hors d’elle. Peut-être sont-ils, dans une certaine mesure, hommes de jugement et d’expérience ; ils ont sans doute inventé des systèmes ingénieux et non sans valeur, ce dont nous les remercions sincèrement ; mais toute leur sagacité, toute leur utilité se cantonne dans des limites bien étroites. Ils oublient aisément que le monde n’est pas gouverné par le système et l’opportunisme.
 
Il n’est pas souhaitable de cultiver le même respect pour la loi et pour le bien. La seule obligation qui m’incombe est de faire le bien. On a dit assez justement qu’un groupement d’hommes n’a pas de conscience, mais un groupement d’hommes consciencieux devient un groupement doué de conscience. La loi n’a jamais rendu les hommes un brin plus justes, et par l’effet du respect qu’ils lui témoignent les gens les mieux intentionnés se font chaque jour les commis de l’injustice.
 
La masse des hommes sert ainsi l’État, non point en humains, mais en machines avec leur corps. C’est eux l’armée permanente, et la milice, les geôliers, les gendarmes, la force publique, etc. La plupart du temps sans exercer du tout leur libre jugement ou leur sens moral ; au contraire, ils se ravalent au niveau du bois, de la terre et des pierres et on doit pouvoir fabriquer de ces automates qui rendront le même service. Ceux-là ne commandent pas plus le respect qu’un bonhomme de paille ou une motte de terre. Ils ont la même valeur marchande que des chevaux et des chiens. Et pourtant on les tient généralement pour de bons citoyens.
 
Ne peut-il exister de gouvernement ou ce ne seraient pas les majorités qui trancheraient du bien ou du mal, mais la conscience ?
 
 
Personne n'a la responsabilité de tout faire, mais chacun doit accomplir quelque chose.
 
Il faut au peuple des machineries bien compliquées — n’importe lesquelles pourvu qu’elles pétaradent — afin de répondre à l’idée qu’il se fait du gouvernement.
 
Ainsi l’État n’affronte jamais délibérément le sens intellectuel et moral d’un homme, mais uniquement son être physique, ses sens. Il ne dispose contre nous ni d’un esprit ni d’une dignité supérieurs, mais de la seule supériorité physique. Je ne suis pas né pour qu’on me force. Je veux respirer à ma guise.
 
Comment peut-on se contenter d’avoir tout bonnement une opinion et se complaire à ça ? Quel plaisir peut-on trouver à entretenir l’opinion qu’on est opprimé ?
 
Nous devons être d'abord des hommes et seulement ensuite des citoyens.
 
Peu importe qu’un début soit modeste : ce qui est bien fait au départ est fait pour toujours.
 
Ne soyez pas trop moral. Vous pourriez vous priver de beaucoup de vie. Visez plus loin que la moralité. Ne soyez pas simplement bon, soyez bon pour quelque chose.
 
"La seule obligation que j'aie le droit d'adopter, c'est d'agir à tout moment selon ce qui me paraît juste"
 
La principale, la seule chose qu'un homme puisse réellement façonner, c'est sa condition, ou son destin. Mais la plupart du temps, il n'en a pas conscience....
 
La plupart des hommes mènent une existence de désespoir tranquille. »
Bonne journée!

MARCHAL
Membre posteur
Membre posteur

Messages : 80
Date d'inscription : 23/03/2016
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous le connaissiez ??

Message  Flammes92 le Ven 10 Mar 2017 - 11:07



 Je ne suis pas venu moi non plus sur ce forum pour parler « politique » bien que des fois cela me démanger d’intervenir sur certains sujets ou après certaines remarques mais j’évite de le faire car je pense que ce n’est pas le lieu pour déclencher des polémiques stériles ou envenimer certaines discutions qui quelque fois sont soit déjà houleuses, soit à la limite de l’acceptable (de mon humble point de vue).



Je ne sais pas pourquoi le sujet « Ambroise Croizat » est arrivé (mais pourquoi pas) sans doute que tout le bourrage de crane des médias en ce moment et les mièvres déclarations des hommes politiques actuels ont suscités le besoin de faire des comparaisons.


La citation de Gide est tout à fait à propos.

Hélas ! Comme le remarquait Gide : « tout a déjà était dit, mais il faut se répéter souvent parce que personne n’écoute ».


Merci à MARCHAL d’avoir remis au goût du jour Henry David Thoreau peu connu en France, pas ou peu enseigné et qui pourtant comme tant d’autres « libres penseurs » par le passé ont explorés des voies que nous n’avons pas suivies et qui pourtant restent encore aujourd’hui d’actualité.

Le lecture de cet extrait m’a fait démarrer la journée (oui je sais je commence pas tôt mais je suis en retraite) de bonne humeur et du bon pied.
Bonne journée à tous!
avatar
Flammes92
Membre posteur
Membre posteur

Messages : 76
Date d'inscription : 27/09/2016
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous le connaissiez ??

Message  Maxrunner31 le Ven 10 Mar 2017 - 18:13

MARCHAL a écrit:



 
Henry David Thoreau :
 

Merci Marshall et Henry David Thoreau !

avatar
Maxrunner31
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 406
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous le connaissiez ??

Message  Costa Victor le Ven 10 Mar 2017 - 18:58



Sujet intéressant.

Mon ressenti c'est que la plupart de nos hommes politiques s'engagent pour eux-même.
La notoriété, le fric et le pouvoir sont leur principale motivation.
J'm'arrête là.
avatar
Costa Victor
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 985
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous le connaissiez ??

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum