Goldwing Indépendant
Le forum est lisible par tous, inutile de vous inscrire pour consulter.

Enregistrez-vous UNIQUEMENT si vous voulez partager avec nous, merci.

Veuillez consulter votre messagerie du forum avant de faire votre présentation !

Bonne lecture

.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» COUP DE GUEULE
par ident14 Hier à 23:46

» Joyeux anniversaire aujourd'hui à ...
par Suzu'Kid Hier à 23:29

» ECHAPPEMENTS 1000 GOLDWING ?
par JBT Hier à 22:51

» Alain65 de retour
par Pépé69 Hier à 22:40

» ma petite remorque
par Jife Hier à 20:49

» Rénovation Honda 1000 Goldwing attelé
par Philgold Hier à 19:43

» Météo
par Didou57 Hier à 18:08

» il était une fois le Rock (un peu d'attente pour charger la page)
par g2loq Hier à 10:33

» Une image marrante par jour...en forme toujours
par g2loq Hier à 8:35

» Vidéos à la suite....
par g2loq Hier à 8:28

» Salutations ! [tomGL1]
par Peter31 Mar 18 Jan 2022 - 21:23

» Printemps du 2 Roues à Agen - 26 - 27 Mars 2022 (dates mises à jour !)
par apistef Mar 18 Jan 2022 - 17:29

» VISU - Rassemblement Sud Ouest
par apistef Mar 18 Jan 2022 - 17:25

» Changement de l'alternateur de ma 15.
par cadetge Mar 18 Jan 2022 - 17:22

» Kits super éthanol E 85
par apistef Mar 18 Jan 2022 - 17:21

» Train d'atterrissage
par Flip Mar 18 Jan 2022 - 16:50

» à vendre - Veste polaire goldwing
par dan82 Mar 18 Jan 2022 - 13:35

» Citations
par Didou57 Mar 18 Jan 2022 - 13:22

» La Kronik de Koud'Pied o'Kick du Repaire des Motards
par Gold65 Mar 18 Jan 2022 - 9:55

» fuite liquide de refroidissement
par fran674 Lun 17 Jan 2022 - 23:21

Janvier 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 105 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 104 Invités :: 3 Moteurs de recherche

jm62

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 732 le Mar 24 Déc 2019 - 1:56
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Le deal à ne pas rater :
Fauteuil gaming CGM à 99€ (Appui-tête et oreiller lombaires – ...
99.99 €
Voir le deal

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)

Aller en bas

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Empty Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)

Message  g2loq Jeu 6 Jan 2022 - 15:29

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  He258
Une visite au musée (éphémère) du Chateau de Compiègne avec FMD ? Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Smiley46
Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  37442443
(Cliquez sur les liens en bleu pour ouvrir les fiches correspondantes avec une description détaillée des motos concernées.)

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Captuy16
Texte et photos © François-Marie Dumas

Exposition Vitesse à Compiègne : admiration et frustration

Quel beau projet que cette exposition « Vitesse » qui se tient du 21 décembre 2021 au 28 mars 2022 dans le magnifique cadre du Château de Compiègne qui abrite le musée national de la voiture en pleine rénovation.

Chargé de proposer un choix de motos et de contacter leurs propriétaires, je me rapapinais de voir les dix motocyclettes que j’avais sélectionnées sur leurs podiums aux côtés d’automobiles tout aussi rarissimes, de calèches, de traîneaux et de tous les objets d’arts répartis dans le musée. 
Bon, personnellement je ne suis pas trop partisan de ce grand mélange des genres, mais cela n’engage que moi et puis cet assemblage parfois surprenant constitue quand même l’ADN du musée de Compiègne.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  A2-FMD_9729
Louis-Guillaume Perreaux de 1871 : La première moto au monde est française.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Bz-Felix-Millet-37
La Félix Millet de 1897 à moteur rotatif à cinq cylindres invente la moto moderne.

Quel plaisir surtout d’avoir pu réunir pour la toute première fois les deux premières motos de notre histoire de France qu’on avait vues ensemble pour la dernière fois au 3e salon du cycle en décembre 1895 !

La Louis Guillaume Perraux à vapeur de 1871, première moto conçue en tant que telle (la Daimler de 1885 souvent présentée à tort comme LA première, n’était en fait qu’un gros châssis en bois avec des roues avant et arrière de charrette et deux grosses roulettes latérales, le tout n’étant destiné qu’à tester le fameux moteur 4 temps conçu suivant le principe défini par Beau de Rochas en 1864).

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  A2-Felix

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  A3-Michaux-Perreaux-a-Sceaux-2011-06
Comme il n'était pas possible d'aller derrière la Perreaux à Compiègne, j'utilise cette photo prise au musée de Sceaux

Cette étonnante Félix Millet à moteur rotatif à 5 cylindres en étoile dans la roue arrière est ici dans son ultime version de 1897.
Elle n’est sortie que deux fois en 126 ans du lycée technique Hippolyte Fontaine de Dijon où elle est conservée. Ce fut de très loin la moto la plus révolutionnaire de son époque.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  B1-Felix-Millet-1

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  B4-Felix-Millet-757

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  B5-schema-premiere-moto-millet_article_l_retromobile_fre
Empruntée à la revue du Motocyclettiste, ce tableau résume bien les inventions apportées par la Félix Millet.

Commençons par ce qui fâche !

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  A1-1
Le public n'apprendra certainement pas grand chose avec ces descriptions qu'on aurait aimé voir assorties de panneaux explicatifs.

Il était juste d’espérer que ces ceux monuments historiques soient réunis sur un même podium avec un minimum d’explication pour le public. Eh bien non ! Un grand plateau est consacré aux ancêtres à deux roues avec, à un bout, la Louis Guillaume Perreaux de 1871, sobrement désignée comme « moto à vapeur », et à l’autre bout, la Félix Millet de 1895 sous laquelle il est indiqué, vous l’avez deviné, « moto à essence ». 
Entre les deux quelques très beaux et très anciens vélos empêchent la confrontation de nos deux prestigieux ancêtres. J’entends déjà les visiteurs « Qu’est-ce que c’est que cette charrette à deux roues » ou « regarde ce drôle de moteur dans la roue arrière ! »

Non, un musée n’est pas seulement une galerie d’art, il se doit aussi et surtout d’être didactique et puis, soyons chauvins, la Perreaux construite dans l’Oise, est la première moto au monde créée en tant que telle et la parisienne Félix Millet, prévue pour être commercialisée (c’est vrai un an après l’Hildebrand & Wolfmüller allemande de 1894), apporte de multiples innovations qui ne se reverront que des années plus tard.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Cafe-Racer-2018-Visiteurs-50
Je visite et participe à des expositions depuis des dizaines d’années et je peux vous certifier que quand il y a des panneaux explicatifs, même longs, la grande majorité des visiteurs les lisent attentivement. 
Pour combler cette lacune, je ne saurais trop vous recommander de cliquer sur les liens en bleu qui vous ouvriront les fiches détaillées des motos citées.

Les six autres motos d’exception annoncées sont bien là et c’est une occasion unique d’aller les détailler, mais le moins qu’on puisse dire est qu’elles n’ont pas la vedette.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Aa-ambiance

Une longue file de voitures de course prestigieuses occupe le centre du hall et, sur le côté sous les fenêtres, les six motos de course sont toutes visibles sur leur “mauvaise face”, la distribution étant du côté du mur. Vraiment dommage. 
« Mettre les motos dans l’autre sens », me dit Rodolphe Rapetti, directeur du musée, « aurait mis leurs échappements face au visiteur «  … c’est vrai, mais lors de la dernière expo Concept auto, beauté pure au même château de Compiègne, toutes les motos étaient, comme les voitures, sur le podium central et d’autres, éparpillées dans des grandes salles du premier étage. Bref, il y aurait pu avoir d’autres solutions. Le château est grand.

Je peux en tous cas vous promettre que jamais plus je ne m’occuperai de choisir des motos pour une exposition sans être sûr d’être partie prenante dans la scénographie.

En tête de gondole, la réplique remarquablement réalisée par les amis du musée Safran, de la Gnome & Rhône 175 cm3 vainqueur du Bol d’Or 1956, est de loin la mieux mise en valeur pour la bonne raison qu’elle est entièrement carénée d’aluminium.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  1-Gnome_9778

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  1b-Gnome_9777
En s'agenouillant derrière les motos, on peut découvrir leur face cachée… et une superbe Lotus en fond.

Sous la fenêtre suivante, trône la DS Malterre de 1953 animée par le 175 cm3 AMC transformé en double ACT par son pilote Jean Mathieu.
Il n’y eut que quinze 175 AMC double arbre construites par Jean Mathieu et Marcel Camus et cette sublime transformation tourne au régime fort imposant à l’époque de 9000 tr/min.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  2a-DS-Malterre-175-AMC-2ACT-Mathieu-780
Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  2b-DS-M_9775

Deux colonnes plus loin, la 1000 Koehler-Escoffier de Georges Monneret profite de son exposition côté gauche pour nous montrer son carter éclaté (tiens, pourquoi le musée Malartre ne le change-t-il pas, la pièce existe en refabrication et cela nous permettrait de voir à nouveau rouler cette merveille). 

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  3a-Koehler-Escoffier-1000-eclate

Notons au passage que cette 1000 est ici dans sa version 1952 avec le gros réservoir Mottaz et non dans sa robe de 1935, comme annoncé.
Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  3c-Koehler-Escoffier-1000-Monneret-1951-782
Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  3b-Koehler-Escoffier-1000-Monneret-1951_72

On découvre ensuite la remarquable Alcyon 350 ACT de Grand Prix championne de France (pilote et constructeur) dans sa catégorie en 1935 aux mains de Louis Jeannin. 
Quand Jean-Marc Brionnet, l’heureux propriétaire, remplacera-t-il sa belle et trop moderne béquille arrière rouge par un support plus discret ?

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  4b-Alcyon_9768

Prochaine étape, la Jonghi 350 des records de 1934 à 1938 et championne de France en 250 cm3 en 1935 aux mains de Georges Monneret. C’est encore ici une restauration de Jean Nougier sur la base d’un moteur et de pièces éparses, tout ce qui restait de cette moto unique.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  5a-Jonghi_9759

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  5b-Jonghi_9766

Sixième et dernière des motos de vitesse, la Peugeot 500 M2 de 1926.
Cette 500 M2 bicylindre à simple ACT est la moto française qui a remporté le plus de victoires en France comme à l’international de 1923 à 1926. 
Celle-ci, reconstruite par Jean Nougier, est basée sur le dernier modèle de 1926.
En dépit de son potentiel, Peugeot se retira de la compétition en 1927.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  6aa-Peugeot-500-M2
Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  6b-Peugeot-500-M2_9764

En poursuivant la visite dans le grand hall du premier étage un plateau réservé aux vélos de record accueille aussi un Derny 100 cm3, la machine la plus couramment utilisée comme stayer pour entraîner les cyclistes.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  8-Derny-00

Un peu plus loin et magnifiquement exposé sans se mélanger à des vélos, une Peugeot 350 Paris-Nice 1914 a été prêtée par le musée de Sochaux. 
Bon, d’accord ce n’est pas la version course qui remporta la célèbre épreuve d’endurance… mais les 6 chevaux de son bicylindre lui permettent quand même un bon 70 km/h. Il est vrai qu’elle ne pèse que 60 kilos.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  7-Peugeot-Paris-Nice-33

Ce tour de l’expo ne serait pas complet sans citer les gravures, tableaux et dessins exposés dont une large collection des oeuvres de Rob Roy.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Rob-Roy-Velocette-Perrin-GP-de-Grenoble-1945
Perrin sur Velocette au GP de Grenoble en 1945.


Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Rob-Roy-AJS-Porcupine-TT1948
Georges Monneret sur la 500 AJS (A3S dit l'étiquette !!) Porcupine en 1948.

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Rene-Hausson-Rendez-vous-avec-la-mort-huile-s-bois1956-
Huile sur bois de René Hausson en 1956 : « Rendez-vous avec la mort »… guère engageant !

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Geo-Ham
Bon, il n'y a pas de moto, mais un Géo Ham, je ne peux pas résister !

Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Bandeaublog
https://www.moto-collection.org/
Exposition Vitesse à Compiègne ( ~ 28 mars)  Eeeeee51
g2loq
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 16640
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum