Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 129 utilisateurs en ligne :: 40 Enregistrés, 0 Invisible et 89 Invités :: 2 Moteurs de recherche

AS01, Baroudalsace, bls76, bruno94, charpentier09, chris5, Churchill, Dadou, dagobert, DenisFont85, Didou57, estérel83, falcon, Filip78, Flammes92, g2loq, gayon56, Gekko, GOLD17B3, goldou, hf1961, jacgl67, Jean-Pierre, jihem50, Kris17, L'Pop, LucSkiAilleurs, mau, mauricexb, Mik, Murik, naisamena, Pat56, Roger64, sky.fred, stefbzh22, Suzu'Kid, thydeplab, tlpg, zztop06

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 237 le Dim 3 Juin 2018 - 19:48
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Aller en bas

Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  g2loq le Mar 13 Juin 2017 - 9:39


HONDA est un des rares constructeurs de voitures et motos à la fois. Dans les années 80, HONDA demanda aux designers des deux bureaux de joindre leurs efforts pour produire une moto attrayante pour ceux qui jusque là, ne conduisaient pas de motos.

Le résultat, la PC800, eut un aspect si futuriste qu'elle figura dans des films tels que "Retour vers le futur II"  ou bien "Harley Davidson and the Marlboro Man"...
L'idée était de garder une apparence propre et de cacher le moteur, à l'inverse des autres motos de l'époque.




Restant proche d'un concept "voiture" elle emprunta le moteur de la VT800 "Shadow" [et non pas, à mon avis un dérivé de la 650NTV, comme dit dans l'article ci-dessous - NDLR]
et pour la rendre attractive aux non-motards, on isola celui-ci avec 4 gros silent-blocs tandis que la sonorité de l'échappement fut plus ramené au niveau d'une machine à coudre qu'à celui d'une "Sapetoku500".

Par ailleurs, HONDA s'efforça de ramener les coûts de maintenance au niveau de ceux d'un véhicule à quatre roues, en la dotant d'un ajustement automatique de la distribution et de poussoirs hydrauliques ne nécessitant pas d'ajustement fréquent, à l'inverse des autres motos du marché. L'utilisation d'un cardan réduisit de même, les besoins d'entretien.



Le tableau de bord ressemblait plus à celui d'une "CIVIC" que d'une moto; y figurait aussi une jauge de température d'eau et de niveau d'essence, chose rare à l'époque. 
Les tout premiers modèles disposaient d'un système audio stéréo et de clignotants à retour automatique qui furent abandonnés pour réduire les coûts lorsque les ventes commencèrent à s'essouffler. 



La caractéristique emblématique de la PC800 fut son coffre gargantuesque, d'une seule pièce tout comme une voiture, dont l'ouverture était commandée par une "manette" (située dans la trappe sur le faux réservoir) comme dans les voitures.
Il me semble qu'un de nos membres à Revel, Berni69, en pilote une de temps à autres, l'heureux homme !...  
Voir ses motos ICI, ou bien sur son site ICI (Bonjour Mr.le Président PC800 France!... Very Happy )



Essai par Hadrien VERANE / Photos Boris MEYER

Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Dans les années 80, Honda, premier constructeur mondial fait feu de tout bois. Les nouvelles technologies (suspension Pro Link, freins In Board, motorisations en V , etc …) mais aussi les nouveaux concepts affluent ! Née à cette prolifique période, la Pacific Coast est déjà devenue une classique, mieux, c'est un cas d'école !
Après avoir lancé avec grand succès la Transalp, Honda est dans une réflexion « civique » sur les motos et le concept Motomobile  débarque. Avec un nom issu d’une route californienne  célèbre (la Pacific Coast Highway) Honda présente une machine bien trop en avance sur les esprits du marché Européen en 1988 : la PC 800.
La moto est une solution pour les cités encombrées, il est temps de produire des motos « clean » loin de l’image ultra sportive, agressive traditionnelle.
Travaillant toujours sur son concept de "motomobile" initié par la Spazio 250 (premier scooter à position « feet first ), sort un modèle surprenant à l’inédite carrosserie intégrale : la Honda Pacific Coast 800. Une machine qui  ne sera pas du tout comprise à son époque malgré toutes les qualités de son concept révolutionnaire devant amener des nouveaux clients. La seule chose qu’Honda n’a pas prévu, c’est que le client qui a déjà le permis ne veut pas encore une moto « clean » et que l’automobiliste ne se projette pas encore sur un deux roues pour  se faufiler dans les embouteillages. Dernier point, un 800 requiert de passer le permis... La PC 800 vise juste …20 ans trop tôt ! Mais n’anticipons pas !
La Pacific Coast a été pour Honda, un fiasco commercial aux USA et en Europe.
En 9 ans (entre 1989 et 1998) environ 15 000 Pacific Coast ont été vendues par le monde avec des modèles USA, France, Italie, Japon … Les USA ont absorbé et produit (site de la chaîne de montage) 80% des PC 800.
Des importateurs d’autres pays n'avaient même pas passé commande.
      
La moto en costard !
En développant la PC 800, Honda cherche à conjuguer les avantages d'une automobile au plaisir d'une moto. Esthétique non excessive, image respectable du motard, propreté générale permettant de se déplacer en mocassins et costard de travail, et entretien réduit (on trouve un cardan de transmission par exemple).
Autres objectifs à atteindre ; transporter aisément ses affaires sans « rajouter » un accessoire et, enfin, une facilité de prise en mains maximale.
La PC 800 apparaît alors comme une sorte d’ovni, dont rien ne dépasse de la carrosserie. Pas de freins, pas de moteur, à peine des roues ... Une machine entièrement carénée pour que le pilote ne se salisse pas (au contact de pièces grasses, par exemple). Une moto en plastique diront certains, un scooter diront les autres, un Tupperware rigoleront les plus virulents !
La selle basse affirme l’orientation urbaine avec une moto très accessible à tous, sa position relax et sa mécanique hyper souple. Le châssis est prévu pour « creuser » la ligne et mettre le pilote au plus bas possible. Le réservoir d’essence est sous la selle pour abaisser le centre de gravité et, de fait, la 800 se manie du bout des doigts, bien aidée par des roues de dimensions réduites : 16 et 17 pouces !). Enfin, le chargement « bas » des bagages renforce encore la position abaissée du centre de gravité. La selle est moëlleuse et le passager dispose de larges poignées de maintien, ainsi que de marchepieds bien agréables !
Mais, surtout, la caractéristique exceptionnelle (et toujours totalement unique) de la Pacific Coast est cet énorme coffre arrière avec une moto qui s’ouvre littéralement en 2 !  Passants ébahis, serveuse du Mac Drive bouche bée, l’ouverture de l’arrière dévoile un double compartiment incroyablement pratique ! Quelle magnifique idée et quelle réussite !
Vous arrivez devant la banque, vous rangez votre veste, votre casque, et vous  sortez votre valise de travail et votre blazer même pas froissé pour rentrer en rendez-vous  ni vu ni connu ! Incroyable.
Pour donner naissance à son étonnant concept global, la Pacific Coast est développée sur la base de la 650 NTV (qui servira aussi plus tard à la Honda Deauville). Le moteur, bicylindre en V avec 3 soupapes par cylindre (6 soupapes en tout), est porté à 800cc. Un cardan vous délivre de tout entretien, tout est sous « cache » et l’inspiration auto est bien présente.
Prévu pour faciliter la vie, le V2 est ultra disponible, sa puissance modeste, car il privilégie la souplesse et la disponibilité dès les plus bas régimes. Il est en outre très silencieux. D’ailleurs, il faut chercher un moment pour déceler la présence de l’échappement. Sorte d’opposition totale à ce qu’était la moto dans les années 80 !
En ville, la largeur des rétros gêne entre les voitures. Ils ne sont pas rabattables et intègrent les clignoteurs. Facturés chers (et encore disponibles), ils sont les proies faciles de contacts quand on se faufile entre les files arrêtées, méfiance. Avantage de cette taille, ils sont de formidables déflecteurs contre le vent et la pluie.

Urbaine, mais ......
Le comportement de la PC est royal dans les années où elle est produite : comme souvent avec les ensembles Nissin, le freinage est efficace à allure urbaine (même si l’arrière est encore équipé d’un tambour !)  la partie cycle est stable. La direction est neutre et rend la moto facile, même à basse vitesse.
Aujourd’hui, le freinage est tangent, la boîte lente, le châssis mal amorti mais, qu’importe, cette moto est toujours totalement unique, et son homogénéité reste totale si on l’utilise à un rythme approprié. Non, elle ne se traîne pas, et atteint 190 km/h compteur, mais les composants ne sont plus aussi top niveau, c’est normal !
Utilisez-là avec le mode d’emploi qui va bien (décomposez le passage des vitesses par exemple), et rien ne lui arrive à la cheville ! Etonnant !
Le coffre est un atout indéniable. A tel point qu’il donne à la PC 800 ses lettres de petite GT !
Car, si vous pouvez loger un attaché-case la semaine, vous pouvez abriter vos bagages pour voyager avec autant de simplicité et à l’abri des intempéries, la carrosserie protégeant à merveille les occupants (les rétros faisant par exemple  d’admirables déflecteurs).
Le 800 cc peut emmener son équipage loin sans encombre. Vaillant, le moteur est volontaire, mais il remplit parfaitement son usage grace à un couple régulièrement réparti . Les 60 chevaux sont sensibles à la charge bagages + passager, mais la PC affronte les kilomètres avec facilité. Ce moteur V2 aux manetons décalés, est une invention Honda bien spécifique : son principe réside dans un calcul mathématique permettant de réduire l'encombrement du "V" tout en réglant le problème d'équilibre que soumet un angle réduit (vibrations) avec des manetons décalés sur le vilebrequin. Il grimpe facilement à l’assaut de la zone rouge ou enroule à mi-régime sans faiblesses !
Ce qui va limiter l’usage tourisme de la PC 800 c’est…son autonomie ! Un petit réservoir de 16 L et une consommation de 8 L vous forcent à stopper fréquemment, surtout avec le stress d’une jauge imprécise. Dommage car la protection, la sérénité de conduite peuvent vous laisser imaginer aller au bout du monde !  Mais pour Honda, le bout du monde promis à la PC 800 était juste la banlieue d’à côté !
Honda cessa sa commercialisation en France en 1993, même si elle fut produite jusqu'en 1998 et commercialisée, notamment aux Etats-Unis.
      
Lien: PC 800 Club de France

Vite, une suite !!!
Franchement, à l’essai, on comprend facilement pourquoi ceux qui en ont une ne veulent pas la lâcher. Mais on se dit aussi qu’avec sa stratégie de plateforme de bi-cylindres 700 actuels, sa boîte DCT et un châssis aux composants actualisés en freinage et suspensions, Honda aurait tout à gagner à ressortir une PC 800 moderne ! Une vraie moto à la polyvalence certaine, sorte de mini GT aux possibilités urbaines bien agréables au quotidien ! Il n’y a aujourd’hui aucune moto de ce type sur le marché ! Elle avait parfaitement raison la Pacific, mais trop tôt ! Quel dommage !


  


NDLR: Les photos en petites vignettes apparaissent en grand format, en cliquant dessus, si on consulte l'article sur la page ouaibe: ICI 

_________________

 
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGI Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gay
avatar
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 9579
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  JPE92 le Mar 13 Juin 2017 - 12:40


J'aimai bien cette moto à l'époque , il y en avait beaucoup en RP  .
avatar
JPE92
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 342
Date d'inscription : 09/11/2013
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  marc67 le Mar 13 Juin 2017 - 14:41

Salut 
belle article
c'était aussi une Honda que j'aurai aimé avoir , mais bon on ne peut pas tout avoir  Sad

marc67
Membre posteur
Membre posteur

Messages : 78
Date d'inscription : 18/05/2017
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  Gekko le Mar 13 Juin 2017 - 21:11



Mon meilleur pote en a eu 3 et toute modifiée, la derniere avec des pots carbone de ducati adaptés, elle avait un look et un son d'enfer repeinte en rouge Wink

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !!!
Corneille
avatar
Gekko
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 7227
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  kuczynski le Mar 13 Juin 2017 - 21:20

Y'en a quelques une sur Le Bon Coin. Moyenne à 2000€ et pas vraiment kilométrées

_________________
avatar
kuczynski
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 4102
Date d'inscription : 22/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  charpentier09 le Mar 13 Juin 2017 - 21:44

 ,
Moi aussi, j'adorai le look de cette moto, je n'en ai pas eu, et bien plus tard je suis passé directement à la 1800.

_________________
avatar
charpentier09
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 1586
Date d'inscription : 22/12/2014
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  ledany le Mar 13 Juin 2017 - 22:09

Comme tout le monde à l'époque j'ai été surpris et peut-être même condescendant mais j'ai lu à l'époque aussi le courrier d'un propriétaire de PC 800 dans MR ou MJ qui racontait la facilité d'emploi, d'usage et de chargement. À ce moment, je me suis dit " Tiens, pas khon ! " sunny

ledany
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 406
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  Didou57 le Mer 14 Juin 2017 - 12:44



Tiens, ça m'étonne que personne ne fasse le lien avec la Pan Européan 1100 dont cette dernière a hérité de la face avant... la motomobile, la moto en plastique... des surnoms aussi pour cette moto.

_________________
A bientôt !

"Qui veut aller loin ménage sa monture." .............. Roulez prudemment !


Didou57 -   Administrateur et fondateur du forum .................             
Même si mon nom est dans la liste des connectés au forum, je ne suis pas forcément derrière mon écran... merci pour votre patience.

Montages 2010 - 2011
montages 2013-2014
montages 2014-2015
Montages 2017-2018
avatar
Didou57
Administrateur
Administrateur

Messages : 12242
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 52

https://www.goldwingpartage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  DenisFont85 le Mer 14 Juin 2017 - 12:52

@JPE92 a écrit:
J'aimai bien cette moto à l'époque , il y en avait beaucoup en RP  .

En effet moto très recherché avec un moteur réputé increvable. Le photographe du SIRPA Gend (Gie ) en a eu plusieurs.

_________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avant je roulais en Goldwing, mais ça c'était avant
avatar
DenisFont85
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 7587
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda Pacific Coast : avoir raison trop tôt ....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum