Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 63 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 59 Invités :: 2 Moteurs de recherche

arwinn, asc3636, Frère Laurent, siber69

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 259 le Ven 7 Juin 2019 - 0:46
Connexion

Récupérer mon mot de passe


L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition

Aller en bas

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Empty L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition

Message  g2loq le Mer 20 Déc 2017 - 10:17

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Papano17

Un petit récit de saison L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition 800ee911
... pour renseigner Pany59 et autres amateurs du grand froid...L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition V27
L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Tnzior18


L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Snip_385

19 décembre 2017 adrien

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition, le récit d’André Lamour

Le récit d’André Lamour, un motard courageux et téméraire participant de l’édition 2017 de l’hivernale l’Authentic…

Dans mon petit coin du Morbihan, Mémère est prête, révisée, chargée pour un long périple hivernal.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-001
La BM se prélasse dans la douceur bretonne.

Mémère, c’est ma fidèle BMW R60 Série 5. Elle arbore une tenue camouflage adaptée puisqu’elle est tout blanche.

Son objectif, rallier le Massif Central pour participer à deux rencontres hivernales, d’abord l’Authentic, sur le plateau du Cézallier dans le Puy de Dôme, puis une courte étape sur la route du retour pour participer aux Millevaches, sur le plateau du même nom en Corrèze.

Les mornes plaines de l’ouest de la France sont avalées sans difficultés.

Mémère ronronne gentiment et je savoure la perspective de cette folle semaine, des copains à retrouver, des personnes à découvrir, des paysages à contempler.

Je me délecte d’avance de ces moments que m’octroie ma toute jeune retraite.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-014

Après Limoges, les premiers contreforts du Massif Central sont englués dans une neige de plus en plus épaisse et continuellement renouvelée par des chutes continues.

Entre deux « pelles », l’équipage avance tout doucement et péniblement dans la nuit maintenant bien installée.

Arrivé à Meymac (19) il faut me raisonner.

C’est de la folie de continuer comme ça.

Je me réchauffe dans un café, Les Ambassadeurs, qui se trouvent être aussi le siège du Moto-Club local.

Accueil royal.

Ils m’offrent mon chocolat et me trouvent une chambre, qui plus est dans un relais motards.

L’esprit aussi est réchauffé dans ce contexte.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-003
Malheureusement, cet hôtel restaurant semble être affublé du titre de relais motard par erreur.

Arrivé devant la porte, je béquille, mais glisse et entraîne la machine dans ma chute, sous l’œil goguenard d’un patron qui reste bien au chaud derrière sa vitre à observer le spectacle sans doute hilarant du motard congelé et fatigué qui peine à relever sa moto sur ce sol précaire.

La suite est à l’avenant.

Je dois me presser d’aller poser ma machine à l’air libre, sous la neige qui n’arrête pas de tomber, devant le garage estampillé « relais motard ».

Je suis bien dans l’ambiance et ne suis sûrement pas objectif quant à l’état de la chambre, les conditions d’un petit déjeuner qui n’en a que le nom.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-002
« Mémère » sous son manteau blanc après sa dure nuit Meymacoise.

Avant de reprendre la route, je retourne prendre des forces, physiques et morales, pour un vrai petit déjeuner au café Les Ambassadeurs.

Entre le haut et le bas de Meymac, le climat humain est à l’opposé.

A proximité d’Ussel, j’opte pour l’autoroute.

Je me rallonge considérablement en kilomètres, mais ni en temps, ni en risques dans ces conditions exceptionnelles.

L’arrivée sur Anzat le Luguet (63) est cauchemardesque.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-010

De la petite route de montagne engluée dans la neige et balayée par de fortes rafales de vent.

Au point de contrôle, impossible de continuer.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-007

D’ailleurs, à 20h00 les secours étant bloqués dans le village d’Anzat les autorités décident d’interdire l’accès au Bivouac au col de Chanusclade.

Nous sommes quelques dizaines bloqués ici et l’entraide fait son œuvre entre motards, dans la bonne humeur.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-006
Pointage de l’Authentic.

Mais la nuit est bien installée et il faut trouver des solutions.

La salle communale étant à disposition des 8 organisateurs présents, naturellement nous projetons de les y rejoindre.

Et la réponse tombe, encore plus glaciale que l’environnement :
« Pas question, vous êtes venus à une hivernale, vous devez être équipés ».

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-009
Les éléments se sont déchaînés toute la nuit.

Heureusement, la solidarité montagnarde est d’un autre niveau et beaucoup trouvent refuge chez l’habitant.

Ce ne sera pas le cas pour tous, tel ces italiens qui doivent passer la nuit dans l’espace toilettes ou le père et fils qui doivent monter la tente devant la salle en plein vent dans la tempête de neige se réveillant limite en hypothermie le matin.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-013
Les agriculteurs sont vraiment solidaires, eux.

Transi, fatigué, et surtout écœuré, au petit matin j’entame la descente vers la vallée avec quelques compagnons d’infortune, Serge et son frère du Beaujolais sur 600 BM également.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-011

5 heures 30 pour faire 18 kilomètres, et nous ne comptons plus le nombre de chutes.

Mais là, l’entraide est bien présente et nous retrouvons enfin des routes praticables, mais toujours sous le vent et la neige.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-016
Enfin, les routes recommencent à noircir.

Nous roulons de concert jusqu’à Montluçon pour y passer la nuit.

Le lendemain, je retourne vers la Bretagne, abandonnant mon projet initial, trop dégoûté.

A la lueur de cette expérience, je vois d’un œil différent l’histoire de 2013 qui a fait couler tant d’encre.

Je n’y attachais pas grande importance jusqu’ici, mais la lettre ouverte du Moto-Club Meymacois prend tout son sens maintenant.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-008

En conclusion, ma longue vie de motard s’enrichit d’une nouvelle expérience dont je me serais fort bien passé, mais que je vais pouvoir transmettre dans notre Amicale Motarde TY MARH TAN.

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Logo-ty-marh-tan

Et je vais pouvoir proposer à nos jeunes et moins jeunes de vivre une autre hivernale, les Millevaches, historiquement et géographiquement sur le Plateau de Millevaches celle-là, avec des valeurs humaines plus adaptées à ma vision.

Une hivernale déjà vécue et encore plus appréciée après cet épisode qui ne supporte pas la comparaison en termes de solidarité particulièrement !

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Authentic-2017-recit-andre-lamour-005

texte et photos André Lamour

_________________
L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Rj8
 L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Zkmy
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGIL’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Admin11 Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gayL’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Lun13
g2loq
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 11129
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Empty Re: L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition

Message  DenisFont85 le Mer 20 Déc 2017 - 11:14


Je ne comprend pas pourquoi galère ??

Quand on fait ce type de sortie en moto non attelée, on sait à quoi s'attendre si l'on est un temps soit peu cortiqué.

Il y a des gens qui se prépare pour le faire avec des patins de ski sur les coté ( j'ai déjà mis une photo ) et les autres qui aimes les aventures ( souvent caution à beuverie pour sois disant se réchauffer ) avec feux de camp et conditions extrêmes.

Tant que ces personnes ne mettent pas la vie d'autrui en danger ( secours .. etc ) c'est leur choix, mais qu'ils ne viennent pas me narrer des galères dans lesquelles ils se sont mis volontairement.


_________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avant je roulais en Goldwing, mais ça c'était avant L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition 1797587972
DenisFont85
DenisFont85
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 8306
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Empty Re: L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition

Message  marc31 le Mer 20 Déc 2017 - 11:44

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition 365723366

Il faut être maso, pour faire des sorties pareilles, même en me payant j'y vais pas !!

A +
marc31
marc31
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 990
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Empty Re: L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition

Message  Maxrunner31 le Mer 20 Déc 2017 - 11:44

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition 365723366
Mouai...... les gars ont le bonheur et la chance de vivre une vraie Hivernale dans le froid et la neige et ils ralent....... les valeurs se perdent, si tu craints le froid tu vas pas faire une hivernale ou a default de monter la tente tu construis un igloo et ouai top level une hivernale ou tu dors dans ton igloo!! cheers
j'en ai fait aussi en 4x4 ou malgres chaines treuils et autres materiels on a fait 600 metres dans l'apres midi!! -15° et 3 m de poudreuse par endroit c'est vivifiant! bounce
bref j'aurais bien aimé retrouvé un de mes Tenere pour aller "galérer" avec lui !.....Ceux qui peuvent râlent et ceux qui ne peuvent plus râlent aussi mais pas pour la même raison.....

V
Maxime
Maxrunner31
Maxrunner31
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 971
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Empty Re: L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition

Message  DenisFont85 le Mer 20 Déc 2017 - 11:48


Oui pour faire court, tu fais de belles photos parce que les paysages doivent être magnifiques et les feux de camp imposant.

_________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avant je roulais en Goldwing, mais ça c'était avant L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition 1797587972
DenisFont85
DenisFont85
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 8306
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Empty Re: L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition

Message  Maxrunner31 le Mer 20 Déc 2017 - 11:56

@DenisFont85 a écrit:
Oui pour faire court, tu fais de belles photos parce que les paysages doivent être magnifiques et les feux de camp imposant.
ben quand il neige vraiment ou qu'il y a du brouillard bref que du blanc du ciel au sol et vice versa les photos sont pas top! L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition 1797587972 et quand t'as les mains bien engourdies par un leger petit froid et que t'as pelle, chaine, cable, moto, à tenir les photos sont là aussi oubliées sauf si tu as un copi qui ne fait que çà!
Pour les feux il faut aussi savoir !.....

V
Maxime
Maxrunner31
Maxrunner31
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 971
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition Empty Re: L’AUTHENTIC 2017 – des galères à répétition

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum