Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 8 Enregistrés, 0 Invisible et 22 Invités :: 1 Moteur de recherche

charpentier09, Falkor207, g2loq, gwpa, H.D, juju, lucky d'la yaute, Pat56

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 237 le Dim 3 Juin 2018 - 19:48
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le collectif Ras le Scoot veut bouter les motos et scooters hors de Paris

Aller en bas

Le collectif Ras le Scoot veut bouter les motos et scooters hors de Paris

Message  g2loq le Mar 24 Avr 2018 - 21:47



Haro sur le baudet ! 




Eric PHILIPPE 24 avr. 2018

Le collectif Ras le Scoot veut bouter les motos et scooters hors de Paris



Nouveau caillou dans la chaussure des usagers de 2 roues motorisés à Paris, le collectif Ras le Scoot entend bien les faire disparaitre de la capitale.

C’est devenu un sport national : stigmatiser les usagers de 2 roues motorisés, les faire culpabiliser de rouler, de stationner, d’exister au motif qu’il polluent, se garent mal ou roulent trop vite. Même si c’est le cas de quelques-uns seulement, on met tout les usagers, qui bien souvent ont trouvé là un pis-aller pour se rendre au boulot en un temps acceptable et respectent scrupuleusement les règles, dans un même sac que certains aimeraient peut-être voir sombrer au fond de la Seine. 

La dernière charge, et pas des moindre, provient d’un nouveau collectif baptisé Ras le Scoot, composé d’associations de cyclistes, piétons et autres usagers de transport en commun franciliens qui militent sans relâche depuis parfois des années pour respirer un air plus pur.



Revendiquant le titre de « majorité silencieuse », le collectif Ras le Scoot considère que les 2RM jouissent d’un traitement de faveur. Une accusation réfutée par la Maire de Paris (c’est dire si cela semble légèrement exagéré au regard du sort des usagers de 2RM qui ont de plus en plus de mal à ne pas rester englués dans le trafic et trouvent de moins en moins de place pour stationner) qui rappelle que les 2RM, comme tous les autres véhicules à moteur peuvent être persona non grata dans la capitale s’ils sont trop vieux et que le seul geste consenti envers eux, c’est la création prochaine de (seulement) 20.000 places de stationnement supplémentaires qui viendront s’ajouter aux 40.000 existantes pour permettrent aux 100.000 usagers de ne plus se garer sur les trottoirs. 

Un bref calcul accessible à un enfant de 8 ans met vite en évidente un petit delta de 40.000 places. 40.000 usagers qui vont devoir malgré tous les efforts de la Mairie de Paris pour les favoriser aux détriments des membres du collectif continuer à jouer à cache-cache avec les zélés agents verbalisateurs qui ne manqueront pas de leur rappeler qu’ils n’ont pas le droit de stationner sur les trottoirs, même s’il fait 5 m de large et que cela ne gène personne.

Inutile de leur rappeler les cyclistes eux aussi apportent leur lot de nuisances à commencer par une réduction des voies de circulation et la disparition de nombreuses place de stationnement sans qu’aucun collectif ne réclame leur disparition des rues de la capitale.

_________________

 
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGI Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gay
avatar
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 9609
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum