Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 8 Enregistrés, 0 Invisible et 15 Invités :: 1 Moteur de recherche

Behemetj, charpentier09, Falkor207, g2loq, H.D, LEPEQUIN, lucky d'la yaute, Pat56

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 237 le Dim 3 Juin 2018 - 19:48
Connexion

Récupérer mon mot de passe


une commune condamnée après l’accident mortel d’un motard

Aller en bas

une commune condamnée après l’accident mortel d’un motard

Message  g2loq le Jeu 5 Juil 2018 - 11:44



Avant d'avoir à les associer à un accident, j'aimerais qu'il y ait bien des communes condamnées pour la mise en place de dos d'ânes hors-normes !  bounce



André Lecondé Le 05 Juillet 2018

Une commune condamnée après l’accident mortel d’un motard

La Sécurité routière stigmatise la vitesse et encourage une politique stigmatisante et répressive pour faire baisser la mortalité routière. Sciemment, elle oublie d’autres facteurs accidentogènes. Et pour cause les relater induirait des investissements pour les éradiquer alors qu’un radar rapporte de l’argent. Mais, parfois, la justice passe et rappelle la triste réalité d’une infrastructure routière à revoir pour vraiment sauver des vies.



Car dans ce cas-là, c’est une vie qui a été perdue. Celle d’un motard, qui, le 7 juin 2016 a parcouru ses derniers mètres avec sa machine sur la commune de Biganos. Il n’aura fallu que l’effleurement d’un rétroviseur pour être déséquilibré et finir sa trajectoire contre un fourgon arrivant en sens inverse. Le motard est projeté contre du mobilier urbain. Il décède.

L’enquête sur cet accident mortel a mené le conducteur de la voiture, mais aussi la commune de Biganos, devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour répondre homicide involontaire. Verdict ? L’automobiliste a été relaxé des fins de la poursuite et la commune de Biganos a été condamnée à une amende de 30 000 euros.

Selon le quotidien Sud-Ouest, le tribunal a considéré que la commune, en apposant sur le trottoir des arceaux et potelets cachant la visibilité des riverains à la sortie de leur propriété et en apposant un miroir non conforme sur la signalisation routière, a occasionné involontairement le décès du motard.

Crédit Photo: Sud-Ouest

_________________

 
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGI Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gay
avatar
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 9609
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: une commune condamnée après l’accident mortel d’un motard

Message  toy le Jeu 5 Juil 2018 - 12:03

Les dos d'ânes sont interdit en sortie de virage .... 

Juste devant la Gendarmerie de Montélimar il y a un rond point avec un énorme dos d'âne juste à la sortie à un endroit ou tu es encore sur l'angle .. cherchez l'erreur .
avatar
toy
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 336
Date d'inscription : 01/07/2018
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: une commune condamnée après l’accident mortel d’un motard

Message  zztop06 le Jeu 5 Juil 2018 - 16:22

Salut
Malheureusement , les mairies n'en ont strictement rien a faire , en ce qui concerne la légalité des ralentisseurs . 
Elle joue sur le fait qu'elle fera traîner des années , si quelqu'un "ose" les attaquer en justice . 
Mouans Sartoux , dans le 06 , est un exemple criant . Limitation a 30 k/h , ralentisseurs hors norme .
La mairie en rajoute sans arrêt , par contre pour remettre les routes en état ................ 
Dans le 06 , on est gâté , ralentisseurs qui fleurissent un peut partout , routes qui se dégradent , limitation de vitesse qui change tous les ans .

Sinon 30.000€, ce n'est pas assez , tant que ca ne sera pas un montant a 6 chiffres , il ne feront rien .
avatar
zztop06
Membre actif
Membre actif

Messages : 31
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: une commune condamnée après l’accident mortel d’un motard

Message  Jean Bart le Lun 23 Juil 2018 - 9:51

Bonjour à tous,

Il fut une époque où j'ai été "Mr MOTO 59". Lors de cette période, j'ai pu mesurer l'étendue du problème, si j'ose dire... Nous organisions, conjointement avec la FFMC à l'époque, des journées "Motard d'un jour" où nous emmenions les élus, et/ou certains responsables de voiries ou de travaux, à l'arrière des motos, sur des parcours choisis.

Évidemment, des arrêts étaient programmés à des endroits qui posaient problème en terme de sécurité pour les motards (plaques d'égout en sortie de giratoire, revêtement défoncé à un endroit dangereux, îlots non signalés, présence d’obstacles lourds en sortie de virage qui aggraveraient les blessures du motard en cas de chute, etc).

Les municipalités ne se préoccupent pas des motards, ils représentent 2 à 3 % du trafic. A moins d'un responsable ou d'un élu motard (et encore...), les aménagements sont prévus pour les voitures, parfois pour les poids lourds.

Lors de ces journées, certains prenaient conscience du défaut de certaines zones, et "juraient" qu'ils en teindraient compte..... à l'avenir. Mais extrêmement peu ont réaménagé les endroits dangereux en raison du coût financier, le coût humain ne faisant pas partie de leur préoccupation.

Comme le dit Phil (zztop06), très justement, ils jouent sur le temps des procédures et surtout sur le boulot que ça représente de s'attaquer à une collectivité locale, où les appuis politiques sont souvent costauds.

De plus, concernant les aménagements de type "ralentisseur" ou "dos d'âne", les maires sont les premiers magistrats de leur commune, et ils ont pouvoir de police et de circulation sur leur commune. Ils peuvent demander un contrôle à postériori des aménagements réalisés, mais ce n'est pas obligatoire.

Certains usagers ou associations les font plier, certains maires ont l’intelligence de demander les normes avant d'aménager, mais beaucoup n'en font rien, car ils règnent en maîtres absolus sur leur cheptel électoral, qu'ils contentent avec des zones 30 partout et des stops dans les lignes droites parce madame trucmuche en a marre de voir passer les voitures aussi vite.

Une preuve flagrante des influences électorales, le circuit moto de Lezennes, que les maires avoisinants veulent fermer pour récupérer le terrain (proximité du grand stade Pierre Mauroy), au prétexte que les riverains se plaignent du bruit. Or, c'est un lieu où les motards peuvent venir rouler en se faisant plaisir au lieu de faire les kékés sur la route. Alors vous pensez bien qu'aménager les routes pour les motards...........

Un autre exemple, la place Charles Valentin devant l’hôtel de ville de Dunkerque. Autrefois une place à sens giratoire, maintenant, une énorme chicane, revêtue de pavé de pierre polie, et sans cesse humide à cause des jets d'eau ornementaux qui décroent le parvis de l'hôtel de ville... Lamentable ! Même les motards de la police coupent les gaz à mort pour rentrer au garage du commissariat. S'il y a des membres du forum de cette région, ils comprendront de quoi je parle.

Quand j'étais encore enseignant auto/moto, j'en ai parlé à l'un des responsables des travaux de la ville, et il était plus préoccupé par le stationnement en double file des auto-écoles qui viennent chercher les élèves en sortie de lycée, dont son fils, plutôt que d'admettre que cette chaussée est dangereuse car extrêmement glissante. Quand je lui ai proposé de mettre un panneau de danger type "chaussée glissante", il m'a juste répondu que là, ce serait avouer publiquement que ça glisse et que c'était hors de question...

Il y a encore énormément de travail à faire au niveau des mentalités de nos responsables de voirie..... Énormément !

L'exemple de cette commune condamnée est un cas de jurisprudence dans lequel nombre d'avocats spécialisés s’engouffreront, à coup sûr... Mais je doute que cela soit réellement suffisant.


Dernière édition par Jean Bart le Lun 23 Juil 2018 - 14:45, édité 2 fois
avatar
Jean Bart
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 363
Date d'inscription : 20/06/2018
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: une commune condamnée après l’accident mortel d’un motard

Message  tigroujean le Lun 23 Juil 2018 - 14:18

salut,

pour ne pas rabacher la meme chose deja dite au dessus, un peu de lecture pour ceux qui ont le temps.

decret n°94-447 du 27 mai 1994

et norme NF P 98-300

et je peux vous dire pour avoir etudier le truc (et m'etre un peu engueulé avec les maires autour de cher moi), que 90% des trottoirs (comme je les appellent) sont hors la loi,


sans rentrer dans les details, ils vous renvoye a l'entrprise qui a fait les travaux qui vous repond qu'ils sont ok.

A+

dernierement j'en ai encore parler a mon maire qui a fait surelever les deux plateaux dont un et a moins de 50metres du panneau de la ville(-200m interdit et en plein virage), et il m'a tous simplement repondu que c'est pour faire ralentir les voitures, meme en etant hors la loi.

un petit site interressant bien que pas gouv.
edit, je met l'adresse net.
https://www.virages.com/Blog/Reglementation-Ralentisseurs


_________________
experience, landeau 4 roues tous-terrain, velo 4 roues ensuite sur 2 puis sur une roue, des fois sur zero roues, vtt, planche a roulettes, patin a roulettes, solex metanol/ricin, motobecane-bleu, 125peugeot type1955, 125xr Mono, 500xt Mono, 750africatwin rd07 V2,  pan1300 2002 V4 126ch 85000kms, pan1300 2005 V4 106ch 125000kms, maintenant Honda F6C 1998 FLAT6 20ans 65000kms presque fini le rodage, c'est qu'elle monte vite dans les tours la tigresse.
avatar
tigroujean
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 1467
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: une commune condamnée après l’accident mortel d’un motard

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum