Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 135 utilisateurs en ligne :: 20 Enregistrés, 0 Invisible et 115 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Dom26, DOUDOU94, dume rt, easy rider, El_TiTeP, falcon, haschley, hf1961, HRX, jacgl67, kuczynski, La Savoie, Macfly2b, mauricexb, Maxrunner31, ONACJ, Peter31, RGX77, stef 51, tigroujean

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 237 le Dim 3 Juin 2018 - 19:48
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Parcourir FGI sur I-Pad ou tablette ?

Aller en bas

Parcourir FGI sur I-Pad ou tablette ?

Message  g2loq le Mer 11 Juil 2018 - 11:35


Tablette ? I-Pad ?  La dernière riposte de Microsoft. 




11 juillet 2018 ·FREDERIC DANILEWSKY


Microsoft Surface Go : plus petite, plus fine et moins chère



Microsoft vient d’officialiser la nouvelle Surface Go. C’est la plus petite, la plus légère et surtout la moins chère des tablettes Surface. 

La Surface Go est la réponse de Microsoft à l’iPad Pro. Elle se veut plus proche du format et de l’esprit des tablettes tout en gardant un pied dans l’univers Windows.

Microsoft a réussi à faire passer son message dans le monde des ordinateurs portables avec la Surface Pro.

Elle s’adresse maintenant aux amateurs de tablettes (si il en reste) et plus particulièrement aux possesseurs d’iPad Pro. 

La Surface Go a le look d’une tablette mais avec le goût et les possibilités d’un vrai ordinateur. 

N’ayez pas peur. Il ne s’agit pas du retour de la Surface RT. Microsoft a compris ses erreurs.

La Surface Go tourne sous une version non tronquée de Windows 10.

Surface Go – petite mais moins puissante

La firme de Redmond a évidemment été obligée de faire des concessions.

La Surface Go tourne avec un processeur Intel mais c’est un Pentium Gold 4415Y.

Ce n’est pas la dernière puce sortie des chaînes d’Intel mais elle fait quand même partie de la 7éme génération de Kaby Lake.

C’est un processeur Dual Core cadencé à 1,6GHz. Ne vous attendez donc pas à faire de la 3D et du jeu vidéo.

Le processeur est calibré pour de la bureautique et des loisirs peu gourmands. 

La puissance n’est pas l’objectif principal de la Surface Go. Elle doit avant tout être aussi légère et fine qu’une tablette.

Débarrassée de son ventilateur la Surface Go a fait une cure d’amaigrissement.

Elle pèse 520g et elle fait 8,5 mm d’épaisseur. C’est un bel exploit.

Dans la droite ligne des autres Surface

Pour le reste, la Surface Go reprend les mêmes codes que les autres tablettes Microsoft.

On retrouve un clavier / cover détachable, un stylet avec 4096 niveaux de pression et un pied inclinable.

L’écran PixelSense passe à une diagonale de 10 pouces au format 3:2. C’est plus pratique pour la glisser dans un sac.

On salue également l’arrivée d’un port USB-C. Il est accompagné d’un lecteur microSD et d’un prise jack.

Ce n’est généralement pas le point fort des tablettes mais Microsoft a fait un effort.

La Surface Go a une caméra principale de 8MP et un capteur avant de 5MP.

Ce dernier est compatible avec Windows Hello pour déverrouiller l’écran avec votre visage.

Un ordinateur de la taille d’une tablette

Une preuve de plus que la Surface Go est un ordinateur dans le corps d’une tablette, vous avez le choix entre plusieurs configurations comme avec un PC portable.

Elle est disponible avec 4 ou 8Go de RAM et 64, 128 ou 256Go de stockage.

Tout cela influence bien entendu sur le prix. Le prix de départ de la Surface Go est de 399$.

Il faudra aussi penser à rajouter quelques piécettes si vous voulez le Surface Pen et le clavier.

Microsoft ne change pas ses bonnes vielles habitudes, ils ne sont pas fournis avec la Surface Go. La note va vite s’allonger.

La Surface Go est déjà en précommande et elle sera disponible dès le 02 août en France.

L’iPad Pro n’a qu’à bien se tenir. La Surface Go est dans la place.

Une vidéo sur le sujet ?


_________________

 
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGI Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gay
avatar
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 9079
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Autre article sur le même sujet

Message  g2loq le Mer 11 Juil 2018 - 11:52


Sur le même sujet... 



Maxime Claudel 10 juillet
Surface Go : la tablette low-cost de Microsoft est arrivée

Microsoft a officialisé la Surface Go, une tablette de 10 pouces vendue sous la barre des 400 dollars.

On connaît désormais les tarifs français de la Surface Go :

449 euros pour la version 64 Go ;
599 euros pour la version 128 Go ;
129,99 euros pour le clavier Type Cover Signature ;
99,99 euros pour le clavier Type Cover

Ces dernières semaines, plusieurs indiscrétions se voulaient insistantes sur la volonté de Microsoft de lancer une nouvelle entrée dans sa gamme Surface. Moins chère, plus petite et capable de rivaliser avec l’iPad 2018 d’Apple et les Chromebooks. Voici donc la Surface Go, dont le tarif débutera sous la barre des 400 dollars avec un lancement attendu pour le mois d’août (les précommandes ouvrent aujourd’hui en France).

De loin, la Surface Go ressemble à une version mini de la Surface Pro. On retrouve cette béquille orientable à l’arrière et cet écran tactile loin d’être bord à bord. Il mesure 10 pouces et propose une résolution de 1800 x 1200 pixels (ratio 3:2).


UNE VERSION LTE POUR PLUS TARD

Pour alimenter sa Surface Go promettant jusqu’à neuf heures d’autonomie, Microsoft a jeté son dévolu sur le Pentium Gold 4415Y d’Intel, un processeur double cœur qui serait un bon équilibre entre performance, efficience et maîtrise de la température (une donnée importante pour un objet au design minimaliste et sans ventilateur). Pour 399 dollars, vous aurez droit à 4 Go de RAM et 64 Go pour les fichiers (eMMC). Pour 549 dollars, la mémoire vive sera doublée, ainsi que l’espace de stockage (SSD). Les versions LTE arriveront plus tard.


En termes de connectiques, la Surface Go cède aux sirènes de l’USB-C, interface capable de charger la tablette et d’envoyer un signal vidéo. Le Surface Connector, format propriétaire, est également là, tout comme le lecteur de cartes microSD et le port jack. On note par ailleurs la présence d’une caméra à l’avant et à l’arrière.

À l’instar de la Surface Pro, la déclinaison Go sera accompagnée d’une batterie d’accessoires, afin de devenir un appareil orienté sur la productivité. En plus de la compatibilité avec le Surface Pen, l’ardoise peut être associée à un clavier disponible en plusieurs couleurs (finition Alcanthara ou non) et à une souris vendue 35 dollars. Dans cette configuration, la Go est beaucoup plus un PC qu’un substitut à l’iPad.

Lors du premier allumage, la Surface Go tournera sous Windows 10 S, le système d’exploitation fermé de Microsoft. Mais libre aux propriétaires de passer gratuitement à l’OS normal

_________________

 
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGI Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gay
avatar
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 9079
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum