Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 25% de remise sur les pièces détachées Honda (voir conditions)
par Laurent Aujourd'hui à 1:52

» Joyeux anniversaire aujourd'hui à ...
par Jogold15 Hier à 22:31

» Une 1500 pas mal bornée : bonne mauvaise idée ?
par Laurent Hier à 19:13

» Une image marrante ou insolite par jour...en forme toujours
par domi 35 Hier à 12:09

» Vidéos à la suite....
par g2loq Hier à 8:38

» Manuels d'atelier en Français
par jcdu47 Sam 2 Mar 2024 - 18:48

» Chalet sur roues de Laurent, mais pas 2... 6
par Filip91 Sam 2 Mar 2024 - 18:15

» Billets d'humeur / Billets d'humour
par g2loq Sam 2 Mar 2024 - 13:25

» Rando Trail : la Virée Auvergnate Dunlop 2024
par g2loq Sam 2 Mar 2024 - 7:53

» Palier de sélecteur et rigidificateur de fourche
par Laurent Sam 2 Mar 2024 - 1:53

» Aspencade 1500 - histoire d'une remise en état (du pigeonnier à la route)
par Suzu'Kid Sam 2 Mar 2024 - 0:51

» Nouveau Goldwinger (Xavier62)
par Pépé69 Ven 1 Mar 2024 - 21:35

» Laurent, Winger en devenir... [Laurent]
par Pépé69 Ven 1 Mar 2024 - 21:21

» Gazole non routier: tout savoir sur le "fioul rouge"
par kuczynski Ven 1 Mar 2024 - 17:19

» Salon de la Moto à Douai
par Jef 62380 Ven 1 Mar 2024 - 14:42

» Rappel sécurité USA pompe à essence SC79
par Etche Ven 1 Mar 2024 - 10:55

» Météo
par Terramarique Ven 1 Mar 2024 - 10:31

» Voulez vous devenir "moto-taxi"?
par Laurent Jeu 29 Fév 2024 - 22:43

» Le permis moto avec le CPF.......elle n'est pas belle la vie ?
par Laurent Jeu 29 Fév 2024 - 22:23

» Coloris 2024
par jb62 Jeu 29 Fév 2024 - 20:27

Mars 2024
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 102 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 101 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Laurent

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 1170 le Mar 5 Déc 2023 - 20:42
Connexion

Récupérer mon mot de passe

-46%
Le deal à ne pas rater :
Oceanic OCEAB120W Batteur électrique – Blanc
7.51 € 13.91 €
Voir le deal

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne

Aller en bas

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne Empty Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne

Message  g2loq Lun 22 Mai 2023 - 17:23

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne 3Ocldg
Le premier rendez-vous, raté, avec les MacPherson...  Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne HRzIrJ

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne Carad124

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne

Censée inaugurer la suspension MacPherson, la Chevrolet Cadet avait tout pour devenir une auto révolutionnaire, en 1948.

Mais le directoire de GM a estimé qu’une voiture peu chère ne devait pas être trop technologique...

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne S1-comment-chevrolet-a-failli-revolutionner-la-voiture-moyenne-756782

Dans le groupe General Motors, on pratique l’innovation depuis longtemps. Par exemple, dès 1939, on a commercialisé la première boîte 100 % automatique au monde, via la filiale Oldsmobile. On a aussi inventé le bureau de style, le  département Art & Color en 1927, sous l’impulsion de l’avant-gardiste Harley Earl.
La seconde guerre mondiale est tout juste terminée qu’on se met à plancher chez  Chevrolet sur une auto bon marché, ciblant la classe moyenne déjà importante aux USA à l’époque. Ce modèle devait aussi se montrer économe en matières premières, peu abondantes en cette période encore incertaine. 
C’est un certain Earl MacPherson qui est en charge du projet, dit « Light Car », censé aboutir à la Chevrolet Cadet, une petite familiale à 1 000 $.

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne S1-comment-chevrolet-a-failli-revolutionner-la-voiture-moyenne-756784
La Chevrolet Cadet aurait dû sortir pour 1948, avec ce style "bathtub", "baignoire" en anglais, alors très en vogue.

Comme il s’agit de dégager un maximum d’espace habitable dans un gabarit contenu, on fait preuve d’astuce. Ainsi, si on ne retient pas la traction avant, trop chère à développer, on sépare le moteur, situé sous le capot avant, de sa boîte de vitesses, logée sous les passagers avant. Original ! Mais moins que la suspension. En effet, celle-ci place la partie haute de l’amortisseur à l’intérieur du ressort, la partie basse se fixant sur le porte-moyeu de roue. L'ensemble, tout en verticalité, pivote le cas échéant.

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne S1-comment-chevrolet-a-failli-revolutionner-la-voiture-moyenne-756788
Des jambes de force type MacPherson modernes.

C’est la fameuse jambe MacPherson, universellement employée dans l’automobile car très compacte, solide, peu onéreuse et présentant des avantages intéressants dans la géométrie de suspension. Ce n'est pas le premier système vertical, mais c'est le plus abouti. De plus, la Cadet bénéficie d'un raffinement rarissime en son temps : des train roulant indépendants à l’avant et à l’arrière, ce, pour dégager de l’espace dans le coffre tout en améliorant le comportement routier. 
Dans le même ordre d’idée, soucieux de réduire les masses non suspendues et de gagner de la place, MacPherson recourt à des jantes de 12 pouces seulement (ce qui imposera de petits tambours de frein). Voilà qui rappelle la  Mini d’Issigonis !

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne S1-comment-chevrolet-a-failli-revolutionner-la-voiture-moyenne-756783
Vue en coupe de la Chevrolet Cadet, à l'architecture originale (boîte sous les passagers avant) et ses 4 jambes MacPherson. Trop chère à produire, même avec l'essieu arrière rigide imaginé en tout dernier recours...

Le moteur, supercarré, doit être un 6-cylindres 2,1 l de 65 ch animant les roues arrière via une boîte manuelle à trois vitesses, tandis que l’embrayage bénéficie d’une commande hydraulique. Moderne à l’époque ! Le tout, recourant à une structure monocoque, est léger (une tonne) et s’emballe d’une carrosserie aérodynamique, un peu lourde visuellement mais plutôt avancée à la fin des années 40. La Cadet est prévue pour une vitesse de croisière de 112 km/h, là encore, un atout.

Malheureusement, si MacPherson s’investit à fond dans le projet, réclamant sans cesse plus de temps pour développer soigneusement ses idées, il doit constamment se battre contre les comptables, qui veulent produire l’auto au plus vite. Et la question du prix de revient, bien plus que l’innovation, est l’obsession des décideurs de GM, dont le grand patron, Alfred Sloan. L’inverse de ceux de Citroën ! Les prototypes de la Cadet se comportent extrêmement bien, tant en tenue de route qu’en confort, même si le freinage reste un point faible. Pourtant, le numéro 2 de GM estime qu’on prévoit trop de technologie pour une si petite voiture, dont on estime le seuil de rentabilité à 300 000 exemplaires annuels. Pour l'atteindre, on début la construction d'une grande usine accueillant quelque 10 000 employés !

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne S1-comment-chevrolet-a-failli-revolutionner-la-voiture-moyenne-756786
La Ford Consul anglaise inaugurera la suspension MacPherson fin 1950. Seul le train avant en bénéficie. En France, la Simca Vedette la recevra en 1954.

Les financiers se rendent compte que le prix de vente prévu de 1 000 $ ne pourra être tenu, et au marketing, on doute que les objectifs commerciaux soient atteints. On comprend aussi qu’on pourra vendre au moins autant de voitures plus grandes, plus chères et plus faciles à concevoir, donc plus rentables que la Cadet, car le public en raffole. Aussi, en 1947, alors que la Cadet est presque prête, elle est envoyée aux oubliettes. Ulcéré, MacPherson part chez Ford, où sa fameuse suspension sera finalisée et installée dans des autos de série, d’abord la Consul anglaise fin 1950. Puis, tous les constructeurs s’en inspireront.

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne S1-comment-chevrolet-a-failli-revolutionner-la-voiture-moyenne-756785
Vue en coupe de la Ford Consul avec ses jambes MacPherson à l'avant. Son architecture est bien plus simple que celle de la Cadet. Ford a été plus pragmatique que Chevrolet...

On peut déplorer qu’une auto aussi intéressante et avancée que la Cadet n’ait jamais vu le jour. D’un autre côté, GM a connu des années fantastiques avec ses autos « full-size », alors que les constructeurs produisant des engins compacts, comme Nash ou Kaiser, ont tous disparu après s’être alliés. Le succès considérable de la modeste VW Coccinelle aux USA a-t-il donné des regrets aux dirigeants de GM ? On ne le saura jamais.

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne 238Stéphane Schlesinger 

Comment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne Fddfrr16
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGIComment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne Admin11 Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gayComment Chevrolet a failli révolutionner la voiture moyenne Lun13
g2loq
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 21801
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum