Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 228 utilisateurs en ligne :: 26 Enregistrés, 0 Invisible et 202 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Abrahamo, Bartho, capitainecave, charpentier09, chris 36, chrisetchris85, Cobra-Gold, Dadou, Dapi, dayton34, DenisFont85, eddy tionspéciale, Elsasser68, fiblan, g2loq, GiLLeS93, Gold65, gwpa, jack 57, JBT, Jife, kuczynski, LOUG AVEL, Philgold, Stenoco, thierry marchand

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 732 le Mar 24 Déc 2019 - 1:56
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Le deal à ne pas rater :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

60.000 smartphones pour la Gendarmerie

Aller en bas

60.000 smartphones pour la Gendarmerie Empty 60.000 smartphones pour la Gendarmerie

Message  g2loq le Mar 14 Fév 2017 - 10:45

60.000 smartphones pour la Gendarmerie Satan_10
Faut bien vivre avec son temps... 60.000 smartphones pour la Gendarmerie Smiley74 
60.000 smartphones pour la Gendarmerie 80323
60.000 smartphones pour la Gendarmerie Min-lo40
Alexis Ferrant | 14.02.2017 à 09:15
60.000 smartphones pour la Gendarmerie Contro10

60.000 smartphones pour la Gendarmerie

Contrôles et préparation du dépôt de plainte facilités

Des appareils sécurisés modifiés par l'ANSSI

Alors que plus de 20 millions de smartphones ont été vendus en France pour la seule année 2016, la Gendarmerie se tourne elle aussi vers les mobiles dans le cadre de sa transition vers le numérique.

En 2014, le projet Neogend était lancé. La Gendarmerie avait alors mis en place une expérimentation sur l'utilisation de smartphones pour définir et affiner les besoins des agents. A la suite de ces tests, il a été décidé d'équiper les agents avec des smartphones et tablettes transformés en terminaux mobiles. Ainsi, ce sont 60.000 appareils qui entreront en service d'ici la fin de l'année.

Il va falloir s'habituer a être contrôler par un téléphone puisque ce nouvel équipement à pour but de faciliter les contrôles, grâce à un lecteur de bade MRZ permettant de scanner cartes grises et pièces d'identité, mais aussi les dépôts de plainte.

Grâce à ce terminal, le gendarme pourra ainsi accéder directement aux informations correspondantes au document scanné. Il pourra également préparer le dépôt de plainte en intégrant toutes les informations sur la personne et son véhicule, ainsi que les photos prises sur place. Une manière de gagner un temps précieux au moment de déposer sa plainte à la gendarmerie.

Techniquement, les smartphones tournent sous une version Android modifiée par l'ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information) et baptisée SecDroid. Pas question donc de chasser le Pokémon ou de liker les posts de ses amis sur Facebook puisque le système d'exploitation n'autorisera que l'installation d'applications spécifiques.

Les 60.000 terminaux sont tous loués et représenteront un coût annuel de 20 millions d'euros.

Plus d'infos sur NéoGend (Site : www.interieur.gouv.fr) : 

L'actu du Ministère

NéOGEND, le nouvel outil 3.0 des gendarmes
60.000 smartphones pour la Gendarmerie Neogen10
A l'occasion du forum international de la cybersécurité, la Gendarmerie nationale a présenté le nouvel outil de travail des gendarmes : NéOGEND.

NéOGEND : un projet 3.0 ambitieux

Le déploiement de quelque 1 150 équipements connectés (850 smartphones et 300 tablettes) matérialise le lancement d'un projet ambitieux pour la gendarmerie. Cette expérimentation s'inscrit pour la DGGN parmi les priorités pour l'année 2016 au même titre que la conduite des autres plans stratégiques de la gendarmerie.
Pour cette expérimentation, réalisée à l'aide d'un cofinancement des fonds pour la sécurité intérieure de l'union européenne, le groupement de gendarmerie départementale du Nord a été désigné comme pilote.
Ce projet s'est construit en lien avec des référents utilisateurs. Grâce à la pertinence des observations qui ont été formulées par celles et ceux qui ont été sollicités, l'utilisateur a été mis au cœur de la conduite de l'expérimentation.
S'inscrivant dans le cadre du Plan de modernisation pour la sécurité du ministère de l'Intérieur, le projet NéOGEND est également mené en liens étroits et réguliers avec la Direction générale de la police nationale, les autres services ou directions du ministère de l'Intérieur et, plus largement, en interministériel.
Les équipements sécurisés serviront aux diverses forces et les applications développées seront partagées. Ce projet renforce ainsi la coopération au sein du ministère. Il permet également à la gendarmerie de se positionner comme un des acteurs les plus innovants en matière de technologies numériques.

Un véritable « système d'arme » modernisé et simplifié

Cet « équipement numérique du gendarme », et plus largement l'environnement numérique associé, favorise l'exécution du service en tout temps et en tout lieu, en offrant plus de mobilité aux militaires et davantage de proximité avec les citoyens. Le gendarme n'est plus obligatoirement lié, pour tous ces actes, aux bureaux de la brigade et retrouvera ainsi davantage de liberté d'action.
Le projet NéOGEND offre de nouvelles capacités d'action afin que les militaires de la gendarmerie nationale puissent mieux interargir avec la population. Chaque gendarme gagne également en sécurité et en autonomie grâce aux outils intégrés permettant d'interagir avec ses correspondants au sein et à l'extérieur de la gendarmerie, de faciliter les constatations d'infractions, les interrogations de fichiers, l'accès aux diverses messageries et prochainement la verbalisation des infractions et la prise de notes.

Quels usages disponibles pour les gendarmes sur le terrain ?

Ces équipements remplaceront, à terme, les Terminaux informatiques embarquées (TIE). La lecture optique des bandes MRZ (carte 
d'identité, passeport et certificat d'immatriculation) sera possible et automatisera les passages aux fichiers.
Par ailleurs, l'application « opération tranquillité vacances » facilitera le suivi des usagers inscrits. Les patrouilles pourront visualiser sur une carte les résidences et disposeront d'un code couleur qui met en lumière celles qui n'ont pas fait l'objet d'une surveillance au cours des derniers jours.
L'appareil photo permettra de faire les photos anthropométriques ou de constatations. Les photos prises pourront facilement être insérées dans les procédures.
Une application de cartographie opérationnelle permettra notamment la géolocalisation des patrouilles environnantes et des événements en cours. Elle constituera un outil d'aide à la décision et facilitera la gestion opérationnelle des interventions.
Le déploiement des équipements numériques se poursuivra en 2016. A terme, l'objectif est bien entendu de doter chaque gendarme d'un équipement individuel.

_________________
60.000 smartphones pour la Gendarmerie Rj8
 60.000 smartphones pour la Gendarmerie Zkmy
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGI60.000 smartphones pour la Gendarmerie Admin11 Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gay60.000 smartphones pour la Gendarmerie Lun13
g2loq
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 14158
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

60.000 smartphones pour la Gendarmerie Empty Re: 60.000 smartphones pour la Gendarmerie

Message  DenisFont85 le Mar 14 Fév 2017 - 11:04


Christian tu vas finir par être embauché pour le recrutement en Gendarmerie lol! lol!

_________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avant je roulais en Goldwing, mais ça c'était avant 60.000 smartphones pour la Gendarmerie 1797587972
DenisFont85
DenisFont85
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 9166
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

60.000 smartphones pour la Gendarmerie Empty Re: 60.000 smartphones pour la Gendarmerie

Message  Invité le Mer 15 Fév 2017 - 11:02

J ai hate de recevoir un PV avec des smileys  affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

60.000 smartphones pour la Gendarmerie Empty Re: 60.000 smartphones pour la Gendarmerie

Message  Mik le Mer 15 Fév 2017 - 20:46

Bonsoir à tous. 
La tablette est un outil de travail génial pour les militaires de Gendarmerie. 
Un scan balayage sur le permis de conduire et tous les fichiers sont consultés sans erreur possible sur l'identité.
Un progrès qui facilite le travaille, évite de faire attendre les usagers en règle, tout comme ceux verbalisés, un gain de temps pour tout le monde. Mais ça coute cher c'est vrai.
Et ça fait surtout des envieux, la Police Nationale l'attend avec impatience.
Mik
Mik
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 1203
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

60.000 smartphones pour la Gendarmerie Empty Re: 60.000 smartphones pour la Gendarmerie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum