Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 258 utilisateurs en ligne :: 23 Enregistrés, 0 Invisible et 235 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Abrahamo, capitainecave, charpentier09, chris 36, Cobra-Gold, dayton34, DenisFont85, eddy tionspéciale, Elsasser68, g2loq, GiLLeS93, gwpa, jack 57, JBT, Jife, kuczynski, LOUG AVEL, Philgold, Pépé69, Stenoco, thierry marchand, toupeyo, yves79

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 732 le Mar 24 Déc 2019 - 1:56
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Le deal à ne pas rater :
Borderlands 3 pour PS4
6.99 €
Voir le deal

Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture

Aller en bas

Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture Empty Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture

Message  g2loq le Mar 28 Mar 2017 - 18:47

Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture Accide10
Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture Captuh13
ARTICLE DU 28 MARS 2017
Un accident de moto coûte deux fois plus cher qu'un accident de voiture

La Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (Suva), principal assureur-accidents helvétique, vient de réaliser une analyse du coût des accidents de moto montrant qu'ils reviendraient en moyenne deux fois plus cher que les accidents de voiture.

La saison démarre pour les motards. La Suva en a profité pour analyser les coûts des accidents de moto. Il apparaît qu’un accident touchant un motocycliste engendre, en plus des souffrances physiques, des coûts nettement plus élevés qu’un accident avec un autre moyen de transport routier. Les polytraumatismes et les fractures font qu'en moyenne, un accident de moto coûte deux fois plus cher qu'un accident de voiture.

Météo printanière, routes en serpentine et paysages de rêve donnent aux motards un sentiment de liberté. Il suffit de jeter un coup d'œil à la statistique des accidents pour s'apercevoir que, pour eux, la saison démarre maintenant: les accidents de moto connaissent une recrudescence à partir d'avril et atteignent un pic pendant les mois d'été, de juin à août.
Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture Accide11
Les motards se blessent plus grièvement
La fascination exercée par la moto a un revers: les accidents de motocyclistes reviennent particulièrement cher. Les coûts par cas sont nettement plus élevés que pour les accidents de voiture, de vélo, de cyclomoteur ou de scooter. Considérés sur les dix dernières années, les coûts occasionnés, en moyenne, par un accident de moto se sont établis à 20 000 francs (18 700 euros) contre 10 000 francs (9350 euros) pour un accident de voiture. «Les motards se blessent plus grièvement», explique Sandra Degen, statisticienne à la Suva. «En comparaison des autres moyens de transport routiers, la proportion d'accidents graves est nettement plus élevée. Par accidents graves, on entend les cas ayant entraîné plus de 90 jours indemnisés, le versement d'une rente ou le décès». Cela signifie que les frais de traitement par cas, les indemnités journalières et les prestations sous forme de rente sont plus élevés pour les accidents de moto que pour les autres accidents de la route.

Fractures et polytraumatismes coûtent cher
Les accidents qui provoquent des fractures et des polytraumatismes sont particulièrement coûteux. Or ce type de lésions est plus fréquent chez les motards que chez les autres usagers de la route. Un accident de la circulation sans fracture coûte 8000 francs (7500 €) par cas. Lorsqu'il provoque des fractures, les assureurs-accidents doivent débourser près de 24 500 francs (22 500 €) , soit trois fois plus. La différence est encore plus marquée en cas de blessures multiples: un accident de la route sans polytraumatisme coûte environ 5200 (4900 €) francs par cas. Lorsqu'il provoque des lésions multiples, un tel accident revient à près de 19 600 francs, donc près de quatre fois plus.

Prestations plus coûteuses pour les hommes
Les dernières analyses réalisées par la Suva dans le cadre de sa série «Les accidents en chiffres» révèlent que les hommes victimes d'un accident de la route engendrent des coûts par cas nettement plus élevés que les femmes. Il y a plusieurs raisons à cela. En moyenne, les hommes victimes d’un accident de la circulation sont plus gravement blessés que les femmes. De plus, ils perçoivent une indemnité journalière plus élevée, ce qui indique qu'ils gagnent plus que les femmes accidentées. Selon la loi sur l'assurance-accidents (LAA), l'indemnité journalière correspond, en cas d'incapacité totale de travail, à 80 % du salaire assuré. Lorsqu'on compare les accidents de la circulation, il apparaît que 86,8 % des personnes blessées à moto sont des hommes, un autre élément qui explique la cherté de ces accidents.

Réductions en cas d'entreprise téméraire et de négligence grave
Les motocyclistes qui sont victimes d'un accident sur la voie publique sont en principe assurés conformément à la LAA. Dans 2 % des cas, les indemnités journalières sont réduites pour cause d'entreprise téméraire    ou de négligence grave. Les frais de traitement sont toujours couverts. Font partie des entreprises téméraires les compétitions de motocross, les courses de moto et la conduite libre de moto sur circuit de course. Les manœuvres de dépassement dangereuses, les grands excès de vitesse et la conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants sont considérés comme une négligence grave qui fait considérablement augmenter le risque d'accident. En fait, il suffit de faire preuve d'une saine prudence pour éviter de nombreux accidents, réduire les coûts et contribuer à faire baisser les primes. Et surtout pour éviter bien des souffrances inutiles et jouir pleinement de la saison de moto.

Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture Logo_112
Paris, le 28 mars 2017 :
Notons toutefois que selon une étude publié par l'assureur français AXA, les motards ont en moyenne trois fois moins d'accidents que les automobilistes : ramené à la proportion du parc, le risque d'avoir un accident à moto est en effet de 3,3%, contre 9,5% en moyenne pour un automobiliste.

_________________
Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture Rj8
 Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture Zkmy
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGILes accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture Admin11 Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gayLes accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture Lun13
g2loq
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 14158
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum