Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Une image marrante ou insolite par jour...en forme toujours
par Stenoco Hier à 21:41

» Une rivale venue de Chine pour la Honda Gold Wing
par mau Hier à 21:08

» Vends Jeu de Jantes Traitement Epoxy RAL 9006 - 2001 / 2017
par Jife Hier à 14:34

» Vidéos à la suite....
par boris-jc Hier à 14:15

» Support "GOLD-MOUNT" pour GPS/Iphone/Coyote en position centrale haute sur grille d'aération
par Justin 84 Hier à 11:30

» Joyeux anniversaire aujourd'hui à ...
par Pépé69 Hier à 10:04

» Le top 10 des motos les plus volées en France en 2023
par g2loq Hier à 9:42

» Harley-Davidson A2 : 27 nouveaux modèles disponibles en 35 kW
par g2loq Hier à 9:04

» pression pneumatique
par Etche Hier à 8:37

» Citations
par g2loq Hier à 8:05

» HSTC ON ou OFF
par Philguy Hier à 5:41

» jlm34 presentation
par Pépé69 Mar 18 Juin 2024 - 18:32

» La premiere moto Honda importée en Europe
par Pasyvite Mar 18 Juin 2024 - 11:39

» Bonjour du Val-de-Marne (Buxenus)
par Etche Mar 18 Juin 2024 - 8:30

» Météo
par eddy tionspéciale Mar 18 Juin 2024 - 8:14

» Restauration et modification esthétique HONDA GL 1100 1982 by Yann
par Yann FreeMan Lun 17 Juin 2024 - 16:52

» C.R. Visu Vercors du 5 au 10 juin 2024
par Flammes92 Lun 17 Juin 2024 - 16:48

» Le décret n°2024-528 - Sanctions durcies
par boris-jc Lun 17 Juin 2024 - 15:37

» présentation georgio
par georgio Lun 17 Juin 2024 - 11:44

» La première berline Porsche n’est pas la Panamera !
par g2loq Lun 17 Juin 2024 - 10:37

Juin 2024
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 170 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 165 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Abrahamo, jacgl67, Jan, jff.biker, thierry930

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 1170 le Mar 5 Déc 2023 - 20:42
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €

Billets d'humeur / Billets d'humour

+31
DenisFont85
Romad
Maxrunner31
jcdu47
Papififi
boris-jc
cidji
easy rider
jm62
Gold65
teurteul73
Pépé69
GOLDTH
Jife
fiblan
chounig
Macfly2b
Centaurdedé
charpentier09
Didou57
ledany
chris 36
jacgl67
kuczynski
eddy tionspéciale
Churchill
nono_80
Canadian Man
domi 35
g2loq
Phil86
35 participants

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Aller en bas

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Empty Re: Billets d'humeur / Billets d'humour

Message  Papififi Mar 30 Avr 2024 - 17:00

T'as raison JC, 
Avec tous ces extrémistes bedonnants de vérité absolue, j'ai bien peur que le plaisir soit un jour pénalement condamné.
J'aime l'idée d'être trop vieux pour ne jamais le connaître, mais j'ai peur d'avoir raison.

Papififi
Membre actif
Membre actif

Messages : 44
Date d'inscription : 11/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Empty Voiture électrique : marche arrière toute ?

Message  g2loq Mer 22 Mai 2024 - 9:22

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 32519337
Encore un coup où l'Europe va montrer toute sa cohésion et sa magnificence ?

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Carad177
Jean Savary Le 21/05/2024

Voiture électrique : marche arrière toute ?

Les voitures électriques chinoises ne déferlent pas encore en Europe. Pas encore mais pourrons-nous y échapper, protéger notre industrie, nos emplois ? Faut-il garder le cap 100 % électrique ?

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 S7-208903-802157

Principal point d’entrée des voitures importées en Europe, le port d’Anvers-Zeebruge est littéralement engorgé de voitures électriques chinoises.

Cette information, lue et entendue partout sonne comme un tocsin : alerte rouge au péril jaune ! Faut-il être vert de peur pour nos constructeurs européens ?
Pour le moment, non. Si les importations européennes de voitures chinoises ont connu un boom de 80 % en 2023, elles ont, sur les deux premiers mois de 2024, diminué de 20 %.

Et si les constructeurs de l’Empire du milieu commencent à s’implanter solidement en Scandinavie – 20 % du très électrifié marché norvégien, 5% en Suède – ils pèsent encore peu dans les pays historiquement producteurs : 0,8 % du marché 2023 en France, 1,4 % en Allemagne et 2,75 % à l’échelle du continent. Il faut aussi préciser que les importations chinoises ne comprennent pas que des électriques, mais aussi des thermiques.

En fait, si les parkings d’Anvers débordent et qu’à chaque déchargement d’un cargo roulier on ne sait où les caser, c’est aussi parce qu’elles ne s’écoulent pas aussi bien qu’on le croit ou qu’on le craint.
D’abord, parce que certains labels chinois ayant opté pour la vente directe, sans concessionnaires, ils n’ont d’autres lieux de stockage que leur port de débarquement. Sachant que certaines voitures restent exposées d’un an à 18 mois aux embruns salés de la côte belge et que l’on y manque de chargeurs pour entretenir leur batterie, on se demande qui voudra bien les acheter…
Ensuite, parce que ces constructeurs optent désormais pour des bateaux géants transportant jusqu’à 7 000 véhicules par rotation qui ne font plus escale dans les ports du sud de l’Europe – d’autant que l’accès au canal de Suez est rendu périlleux par les Houthis - mais déchargent l’intégralité de leur cargaison à Anvers.

Enfin, si les parkings sont pleins, c’est aussi parce que partout en Europe, à Wolfsburg, à Sochaux comme à Flins, les transporteurs routiers manquent de chauffeurs pour « dépoter » les voitures.

Bref, il n’y a pas encore péril en la demeure.

30 % de taxe ? Une gentillesse

Pas encore…

La semaine dernière, on apprenait que Cherry allait relancer l’ancienne usine barcelonaise de Nissan. C’est le deuxième constructeur chinois à s’implanter en Europe après BYD qui construit une usine en Hongrie, et avant qu’un troisième ne reprenne l’immense usine Ford de Saarlouis, en Allemagne.

Ces implantations européennes visent à contourner l’augmentation des droits de douane qu’envisage la Commission européenne en rétorsion à la distorsion de concurrence constituée par les aides publiques massives prodiguées par l’État chinois à ses constructeurs. Ces droits passeraient de 10 à 20 ou 30 %, une gentillesse comparée aux 100 % annoncés par Joe Biden et aux 200 % promis en surenchère par Donald Trump.

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 S1-208903-802158

Surtout, cette augmentation des taxes européennes est peu probable : les constructeurs allemands, tous très lourdement impliqués en Chine devenue leur principale source de profit, n’en veulent pas par crainte de représailles. Et même Carlos Tavares, le patron de Stellantis n’y tient plus tellement depuis qu’il s’est associé au chinois Leapmotors dont il assume être le cheval de Troie.

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 S1-208903-802159

Nul n’est méchant par intention

Quand bien même droit de douane il y aurait, ils devraient être énormes pour empêcher les constructeurs chinois d’empiéter massivement sur nos marchés.
À cela, deux raisons qui se complètent.
D’abord, il faut se remémorer la maxime de Socrate « Nul n’est méchant par intention ».

Ce n’est pas par désir de couler notre industrie automobile (13 millions d’emplois en Europe, 7% des salariés, 8% de son PIB) ni d’asservir le vieux continent que la Chine veut nous inonder de ses wattures. Mais avant tout parce qu’elle doit écouler ses excédents de production.

Tandis que le marché chinois de l’après Covid plafonne à 21 millions d’immatriculations par an – douze fois le marché français – les capacités de production culminent désormais à 40 millions d’autos, pour une production réelle proche des 30 millions.

C’est que le boom de l’industrie auto a été tel que l’Association chinoise des constructeurs automobile est incapable d’en donner le nombre exact. Le Wall Street Journal en dénombre cent vingt-trois (123 !) se livrant une guerre des prix sans merci. Il en résulte des marges très faibles voire négatives. Les bénéfices qu’ils n’engrangent plus sur leur marché saturé, BYD, Aiways, MG et consorts veulent les trouver à l’export, une pratique vieille comme l’industrie automobile.

Les États-Unis se fermant aux importations chinoises, ce débouché n’existe qu’en Europe, le dernier grand marché où se pratique encore cette chose étrange qu’on nomme le libre-échange. Un marché de rêve avec des droits de douane parmi les plus bas du monde, et surtout, extrêmement lucratif.

Car les constructeurs européens, forts du pricing power consécutif à la pénurie d’après Covid, ont tellement gonflé les tarifs que l’on peut y rester ultra-compétitif en vendant bien plus cher qu’en Chine, et malgré un coût de transport de 1 500 € par voiture.

Fin avril, une étude menée par l’agence Reuters révélait que les électriques chinoises étaient vendues en Europe à des tarifs deux à trois fois supérieurs à ceux de leur pays d’origine. Une BYD Dolphin tarifée 15 400 € à Pékin coûte 33 900 € à Paris.

On comprend dès lors que ce n’est pas en remontant de 10 à 20 voire 30 % les taxes à l’entrée du marché européen qu’on repoussera la menace. Ce qu’a prouvé MG en compensant instantanément auprès de ses clients la suppression du bonus de sa MG4.

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 S1-208903-802162

Comment les constructeurs chinois parviennent-ils à de tels tarifs ? La guerre des prix déclenchée par Tesla l’an passé n’explique pas tout.

Pas plus la taille du marché chinois : certes, le VE y pèse désormais un quart des ventes et 20 millions de VE circulent déjà en Chine, très majoritairement de conception locale mais vu l’énorme variété des modèles, les économies d’échelle jouent peu.

La main-d’œuvre moins chère n’est pas non plus une explication suffisante : le salaire moyen de l’ouvrier chinois avoisine désormais les 900 € - plus de trois fois celui payé par Dacia dans son usine marocaine - et les salaires ne représentent qu’une faible part du coût de revient.

Plus sûrement le fait que les constructeurs chinois emploient peu de sous-traitants et produisent eux-mêmes la majorité des composants. BYD produit 75 % des pièces de ses voitures : moins de valeur ajoutée à partager et des délais de conception plus courts.

Ils sont aussi à la source de tous les composants essentiels, de l'électronique embarquée aux moteurs et surtout aux batteries qu’ils payent bien moins cher que leurs concurrents occidentaux. Sans oublier l’acier dont la Chine est de très loin le premier pays producteur mondial : huit fois la production indienne, douze fois celle des États-Unis…

L’autre raison du faible prix des VE chinois, citée par de nombreux spécialistes serait une conception simplifiée, affranchie des schémas et process traditionnels de la voiture thermique occidentale. Les Chinois se seraient davantage démarqués de nos productions qu’ils ne les ont copiées. J’ai un peu de mal à y croire, en tout cas ça ne saute pas aux yeux…

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 S1-208903-802163

Revenir à nos points forts

Comment relever le défi ? Puisque la barrière douanière est soit inopérante parce que trop basse, soit utopique parce que trop haute, je ne vois qu’une seule manière de faire face : revenir sur l’objectif d’un marché européen à 100 % électrique en 2035 en activant la clause de revoyure prévue en 2026.

Il ne s’agirait pas de renoncer à nos objectifs de décarbonation de l’automobile, mais de nous appuyer sur nos points forts pour y parvenir : le moteur à explosion et l’hybridation. De créer un nouveau standard européen, avec ses propres normes d’émission, de sécurité et pourquoi pas, d’encombrement. En fait, de revenir à l’objectif de la voiture « 2 litres aux cent » promu par l’État français dans les années 2000.

Rien d’impossible : déjà, une Toyota Yaris ne dépasse guère les 3 l/100 et consommerait un tiers de moins en étant plus légère, basse et aérodynamique. En carburant pour moitié à l’éthanol - ou à l’essence synthétique que nous promet Porsche, produite à partir d’hydrogène vert et de CO2 - une telle voiture afficherait le bilan carbone d’une électrique. Et au fait, pourrait aussi être électrique, mais d’un format bien différent des monstres actuels.

Ce nouveau standard européen, loin d’être un particularisme local pourrait devenir un produit d’exportation vers tous les pays et continents - Inde, Afrique, Amérique du Sud, Asie du Sud-Est… - où l’électrification des moteurs restera longtemps une chimère mais où l’urgence climatique commande de réduire les émissions de CO2. Et où la nécessité économique impose des véhicules thermiques beaucoup plus sobres. Ceux que l’industrie chinoise ne sait pas encore concevoir et produire.

Une utopie ?

Des utopies, il y en a d’autres. Comme celle qui consiste à croire que, d’ici 11 ans, les Espagnols, les Grecs, les Bulgares, les Roumains, les Hongrois, les Tchèques, les Polonais, les Irlandais n’achèteront que des voitures électriques - et de s’imaginer que celles-ci ne seront pas à 90 % chinoises.

Ou de se figurer que le patriotisme économique empêchera les automobilistes français, allemands, britanniques, espagnols, hollandais, belges ou italiens d’acheter des VE 30 % moins chers au motif qu’ils viennent de Chine.

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 S1-208903-802164

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 146Jean Savary


Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 31078622
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGIBillets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Admin11 Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gayBillets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Lun13
g2loq
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 22296
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Empty Re: Billets d'humeur / Billets d'humour

Message  boris-jc Mer 22 Mai 2024 - 11:40

J'aimerais penser que les dirigeants qui nous ont ainsi fourvoyés finiront au pilori... Mais je n'ai même plus cette illusion.
Quand nous voyons ceux qui, hier, dénonçaient le nucléaire (alors que notre pays avait décarboné son électricité 30 ans avant tout le monde) annoncer, aujourd'hui, la relance des EPR, non pas depuis une prison où ils auraient été jugés pour trahison, mais depuis le perron de l’Élysée, Matignon ou Bercy...
V

_________________
"Moi, quand on m'en fait trop, je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile."
Raoul Volfoni
boris-jc
boris-jc
Membre incontournable !
Membre incontournable !

Messages : 1068
Date d'inscription : 28/02/2021
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Empty Comment échapper au malus écologique français grâce à vos enfants

Message  g2loq Mer 12 Juin 2024 - 10:08

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 33204113

Faites des gosses, qu'il te dit !...  clown
(et changer régulièrement de V6 neuf, en faisant du benef, merci la CAF...)  Rolling Eyes

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Carad177
Cédric Pinatel Le 11/06/2024

Comment échapper au malus écologique français grâce à vos enfants

Vous voulez acheter une voiture neuve thermique équipée d’un puissant moteur tout en évitant de payer un malus écologique astronomique à son immatriculation en France ? Faites des enfants. Beaucoup d’enfants.

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 S7-209300-804736
Dans sa configuration de pointe, la Volkswagen Golf R "20 ans" a droit à 48 901€ de malus écologique français. Ou 330€ avec trois enfants ! 

Les règles du malus écologique français étonnent les gens des autres pays lorsqu’ils découvrent que chez nous, les voitures thermiques neuves peuvent être taxées de 60 000€ dès qu’elles possèdent un moteur un peu puissant. La France figure désormais parmi les pays les plus sévères à ce niveau, même lorsqu’on la compare avec des marchés traditionnellement hostiles à ce genre de produits (Norvège, Pays-Bas…).

Mais il existe toujours une petite astuce pour réduire le montant de ce malus écologique, instauré pour protéger les familles nombreuses nécessitant une grosse voiture (taxée potentiellement d’un gros malus écologique donc) : faire beaucoup d’enfants.

20 grammes de CO2 en moins par enfant à partir de 3 enfants

Comment faire pour alléger le malus écologique de sa voiture thermique neuve, donc ? « Facile », il suffit d’avoir au moins trois enfants. A partir de ce chiffre, la réduction accordée est de 20 grammes/kilomètre par enfant. Une famille de trois enfants pourra ainsi retrancher 60 grammes par kilomètre sur le chiffre de CO2 de sa voiture neuve. Par exemple, un véhicule affichant 180 g/km de CO2 sera taxé comme un modèle de 120 g/km. Au lieu de 22 380€, son malus écologique ne sera plus que de 120€. Pas mal donc pour ceux qui rêvent toujours d’un modèle familial un peu sportif, sachant que les modèles modernes dépassent vite les 40 000€ de malus écologique désormais.

Les limites de la règle

N’espérez pas pour autant faire sauter les 60 000€ de malus écologique de votre Porsche 718 Cayman grâce à vos nombreux enfants. La règle ne s’applique que pour les voitures possédant cinq places à bord. Par ailleurs, la loi ne permet de réaliser cette opération qu’une seule fois par foyer tous les deux ans. Ce qui n’empêche pas, théoriquement, d’envisager faire une jolie affaire en profitant de ses enfants : imaginons par exemple que vous achetiez une Volkswagen Golf R, modèle normalement taxé d’un malus écologique de 48 901€ actuellement à cause de ses 191 g/km de CO2 dans sa configuration la plus haut de gamme (version « 20 ans »). Avec trois enfants, ce malus écologique tombe à 330€. Sachant que les prix sur le marché de l’occasion répercutent largement ce montant du malus écologique, il y aurait donc de quoi la revendre beaucoup plus cher…

Ca marche aussi pour le malus au poids

Précisons que cette règle concerne aussi le malus écologique au poids, s’imposant désormais aux véhicules thermiques neufs de plus de 1 600 kg. Pour ceux qui possèdent au moins trois enfants, la règle permet de retrancher 200 kg par enfant. Pour l’achat d’un SUV thermique de plus de deux tonnes, donc, cette règle permettra d’échapper totalement à cette autre taxation grâce aux 600 kg retranchés. Pour l’éviter avec un Porsche Cayenne non hybride, en revanche, il faudra beaucoup plus que trois enfants sachant qu’il avoue près de 2,3 tonnes sur la balance en version GTS.
Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 8Cédric Pinatel 


Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Fffff198
Ne dites pas à ma mère que je suis co-admin chez FGIBillets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Admin11 Elle croit que je suis gogo-dancer dans un bar gayBillets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Lun13
g2loq
g2loq
Co-administrateur
Co-administrateur

Messages : 22296
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Billets d'humeur / Billets d'humour - Page 11 Empty Re: Billets d'humeur / Billets d'humour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum